Le PNDE réactualisé pour être en phase avec le PSE, selon Aminata Mbengue Ndiaye
APS
SENEGAL-ELEVAGE

Le PNDE réactualisé pour être en phase avec le PSE, selon Aminata Mbengue Ndiaye

Dakar, 27 nov (APS) - Le Programme national de développement de l’élevage (PNDE) a été réactualisé pour une meilleure articulation avec les orientations du Plan Sénégal émergent (PSE), compte tenu du rôle, jugé primordial, du secteur concerné dans la bonne tenue de l’économie sénégalaise, a déclaré, lundi, la ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye.
 
Elle présidait l’ouverture de l’atelier de partage du Plan national de développement de l’élevage (PNDE), document qui a été actualisé dans le courant du premier semestre de l’année 2016.
 
Cette rencontre "a pour principal objectif, après la présentation de la version actualisée du PNDE, de recueillir des commentaires et recommandations pertinents, concourant à améliorer le document, en perspective de sa diffusion à large échelle", a expliqué la ministre.
 
Selon Aminata Mbengue Ndiaye, "l’avènement du PSE est intervenu aussi dans un contexte marqué par la nouvelle directive de l’UEMOA relative aux lois de finances, qui introduisait des innovations induisant de profonds changements dans la gestion des finances publiques, avec notamment l’introduction de nouveaux outils, dont le budget-programme et la Lettre de politique sectorielle de développement (LPSD)".
 
La Loi d’orientation agro sylvo-pastorale (LOASP), "qui décline la vision à long terme (20 ans) du développement agro-sylvo pastoral, dispose, en son article 43, que +l’Etat, en concertation avec les collectivités locales et les organisations de producteurs concernées, définit et met en œuvre un Plan national de développement de l’élevage+", a-t-elle relevé.
 
Le ministre de l’Elevage souligne que "suite à ces évolutions, il était donc apparu nécessaire de procéder à une révision du document PNDE, en vue de créer les meilleures conditions de réussite de la mise en œuvre du PSE, en tenant compte des innovations introduites en matière de gestion budgétaire, dans la mesure où elles ont nécessairement une incidence sur la mise en œuvre du Plan".
 
"Les interventions du Programme qui visent à améliorer la gouvernance et la réforme institutionnelle, viennent en renforcement des initiatives déjà prises en vue de promouvoir le secteur de l’élevage, dont le rôle primordial dans l’économie de nos pays n’est plus à démontrer", a encore souligné Aminata Mbengue Ndiaye.
 
Le Bureau Interafricain des ressources animales de l’Union africaine (UA-BIRA) a aidé à l’actualisation du PNDE à travers le Programme de renforcement de la gouvernance vétérinaire en Afrique (VET-GOV).
 
La mise en place de ce programme résulte d’une analyse des problèmes qui freinent le développement de l’élevage et empêchent de tirer parti des énormes potentialités du secteur pour la croissance économique et la réduction de la pauvreté en Afrique.
 
SKS/ASG/BK
 

SKS/ASG/BK