Fatick : la production laitière de la région est inexploitée (responsable)
APS
SENEGAL-ELEVAGE

Fatick : la production laitière de la région est inexploitée (responsable)


Fatick, 16 mai (APS) - La production laitière demeure inexploitée dans la région de Fatick, malgré le développement de l’insémination artificielle, a indiqué lundi le chef du service régional de l’élevage et des productions animales de Fatick, Aby Ba, expliquant cette situation par un manque de formation des acteurs.
 
‘’Malgré le développement de l’insémination artificielle, la production laitière reste inexploitée et est marquée par un caractère très saisonnier’’, a-t-elle dit, au cours d’un comité régional de développement (CRD) préparatoire à la Journée mondiale du lait (JML).
 
L’édition 2017 de cette journée sera célébrée le 1er juin à Dakar autour du thème : ‘’Quel environnement pour l’émergence de la filière laitière locale ?’’.
 
Présentant la situation de l’élevage des bovins et les progrès enregistrés dans la région, Aby Ba a estimé que ‘’la sous-exploitation de la production de lait s’explique par une mauvaise prise en charge des animaux, notamment des métisses qui sont sur place’’.
 
Ainsi, les éleveurs souhaiteraient avoir une formation sur la rationalisation de l’alimentation, a-t-elle signalé, demandant que celle-ci ‘’soit spécifique à chaque animal pour booster’’ la production’’.
 
Les éleveurs et acteurs du secteur laitier souhaitent également bénéficier d’une formation sur la production laitière.
 
L’autre contrainte qui freine les performances de la région, c’est le caractère saisonnier de la production. ‘’C’est en saison des pluies que l’on note des pics élevés, parce qu’il y a la présence de fourrage, de l’herbe fraîche’’, a relevé Aby Ba.
 
Au-delà de ces contraintes, la région de Fatick occupe une place confortable dans la production nationale de lait cru. ‘’Fatick réalise 7% de la production nationale de lait cru’’, a précisé Aby Ba.
 
 ‘’On peut dire que la filière lait connait une modernisation avec la mise en place d’un équipement conséquent et efficient, la mise en place d’un centre de collecte au niveau de la commune (Fatick)’’, a-t-elle poursuivi.
 
Le chef du service régional de l’élevage et des productions animales estime que les efforts déployés dans le secteur laitier vont permettre à la région d’avoir ‘’des résultats d’ici peu’’, dans la production, la transformation, la conservation et la commercialisation du lait et des produits laitiers.


FD/ASG