Une dotation de 500 millions FCFA au PRONAM dans le budget 2018 (ministre)
APS
SENEGAL-ELEVAGE

Une dotation de 500 millions FCFA au PRONAM dans le budget 2018 (ministre)

Ndiob (Fatick), 9 mai (APS) - L’Etat du Sénégal a alloué au Programme national d’autosuffisance en moutons (PRODAM) une enveloppe de 500 millions de francs CFA pour lui permettre d’atteindre les objectifs qui lui ont été assignés, mardi à Ndiob (Fatick), le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye.



"La mise en œuvre du PRONAM a enregistré un fort engagement de l’Etat du Sénégal qui a, dans le budget de 2018, consenti de le doter d’une enveloppe de 500 millions de francs CFA", a déclaré Mme Ndiaye.

Aminata Mbengue Ndiaye remettait des brebis géniteurs de race "Ladoum" à la commune de Ndiob dans le cadre de l’initiative des maires pour l’autosuffisance en moutons.


Les principaux objectifs sur lesquels repose le PRONAM sont l’appui au développement de l’élevage local, l’intensification et la 
promotion de bergeries améliorées, la mise en place d’ateliers d’embouches bovines, et l’appui à l’élevage urbain.


Premier partenaire du PRONAM, dans le cadre de l’initiative des maires pour l’autosuffisance en moutons, le ministre a salué les "efforts consentis par certaines communes et plusieurs partenaires pour l’atteinte des objectifs" du programme d’autosuffisance en moutons.

En 2017, a-t-elle rappelé, "prés de 120 communes avaient dégagé dans leur budget prés de 360 millions de francs CFA pour l’achat de moutons". Et "47 communes des régions de Matam, Kolda, Tambacounda et Kédougou, situées dans la zone d’intervention d’un projet USAID, un autre partenaire technique de l’initiative des maires avaient alloué en 2016 un important budget pour sa mise en œuvre" a ajouté le ministre.


"Un autre programme dont la première phase va toucher prés de 1000 familles vulnérables réparties dans 22 communes des régions de Dakar, Thiès, Fatick, Kaolack et de Kaffrine a été conçu", a-t-elle poursuivi.


"La commune de Ndiob (Fatick) vient s’ajouter aujourd’hui à cette liste de communes et je tiens à inviter toutes les autres communes et autres partenaires et bonnes volonté à appuyer cette initiative pour en faire un succès, j’invite tous les maires à accélérer le processus de mobilisation des fonds pour l’opérationnalisation de l’initiative dans leurs communes respectives" a dit Aminata Mbengue Ndiaye.


Le ministre a rappelé la stratégie d’intervention au niveau de chaque entité territoriale donnée dans le cadre de cette initiative des maires.


Aminata Mbengue Ndiaye a en outre salué la mise à disposition par la commune d’une enveloppe de 3 millions de francs CFA pour l’achat de brebis et la dotation par son ministère en géniteurs "Ladoum" et en semences fourragères.

"Mon département va en plus assurer les vaccinations contre les pathogènes majeures des petits ruminants et la construction de petites bergeries" a-t-elle ajouté.


Faisant noter que l’initiative des maires est un "moyen efficace de création de richesse pour les bénéficiaires, elle renforce les communes dans leur option, d’être des creusets de développement local porté par les élus locaux et un exemple de la territorialisation des politiques publiques du gouvernement du Sénégal (PSE et Acte III)".

La cérémonie a enregistré la présence du maire de Ndiob, Oumar Bâ, par ailleurs vice-président de l’Association des maires du Sénégal (AMS), de la déléguée générale à la Protection et à la solidarité nationale, Anta Sarr Diacko et les autorités administratives de la région.


AB/BK