Fatick : Introduction du port de puce électronique pour l’identification des chevaux
APS
SENEGAL-ELEVAGE

Fatick : Introduction du port de puce électronique pour l’identification des chevaux

Fatick, 29 avr (APS) - Le ministère de l’Elevage et des Productions animales a introduit dans la région de Fatick une nouvelle technologie basée sur le port de puces électroniques pour lutter "efficacement" contre le vol des chevaux, un fléau dans la zone, a appris l’APS, dimanche.

 
"Cette technologie basée sur le port de puces électroniques numérotées par chaque cheval a été testée avec succès à Thiès, à Louga, à Kaffrine et à Diourbel", a expliqué un agent technique de la direction du développement des équidés au ministère de l’Elevage et des Productions animales, Mamadou Sylla.


Il s’entretenait avec des journalistes lors de l’étape de Fatick de la Campagne nationale d’identification des équidés à doter de puces électroniques.

"Cette campagne nationale d’identification des équidés a permis d’équiper environ 4000 chevaux de puces électroniques dans la région", a-t-il indiqué.


"Au delà des chevaux, a-t-il fait noter, le vol de bétails touche tout le secteur de l’Elevage et suscite beaucoup d’interrogations au ministère de l’Elevage et chez les acteurs du secteur".

D’où selon lui, "l’engagement de la tutelle pour lutter contre ce fléau".


"Avant le recours à cette nouvelle technologie, les agents utilisaient des carnets signalétiques et sanitaires qui servaient à identifier l’animal et les traitements subis dont les vaccinations, les prophylaxies, l’insémination" a dit M. Sylla, soulignant que "la nouveauté actuelle, c’est la puce électronique".


"Par le biais de cette technologie, un numéro unique dans le monde est introduit dans le cheval pour identifier cet animal important dans la production agricole et dans la lutte contre l’insécurité alimentaire en milieu rural", a-t-il encore expliqué.


AB/PON

AB