Diourbel : l’inspection régionale anticipe le démarrage de la campagne de vaccination
APS
SENEGAL-ELEVAGE

Diourbel : l’inspection régionale anticipe le démarrage de la campagne de vaccination


Diourbel, 3 mars (APS) - L’inspecteur régional de l’élevage de Diourbel, le docteur El Hadji Yade, a annoncé que des "mesures appropriées" avaient été prises par ses services pour anticiper le démarrage de la campagne de vaccination du bétail dans cette région du centre du Sénégal.


"Cette campagne qui se tient tous les ans vise à éradiquer les maladies meurtrières au niveau de toutes les espèces animales. Nous avons des avancées considérables et nos services ont déjà anticipé par rapport au démarrage", a-t-il indiqué. 


Le docteur Yade intervenait au cours d’un comité régional de développement (CRD) présidé par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Mbaye Dione. 


Il a rappelé que des résultats ’’réconfortants’’ avaient été obtenus lors de la campagne précédente, faisant état, cette année, d’une "transhumance précoce" observée "dès le mois de janvier chez les bovins et petits ruminants’’. 


L’inspecteur régional de l’élevage a par ailleurs souligné "le caractère défectueux de la plupart des parcs à vaccination", sans compter l’accessibilité "difficile des parcs pour les animaux avec comme corollaire des conflits entre agriculteurs et pasteurs". 


El Hadj Yade a appelé, en conséquence, les éleveurs à "faire plus d’efforts pour respecter le caractère obligatoire de la vaccination". 


Dans le cadre de cette campagne 2017, la région de Diourbel compte atteindre en deux mois les objectifs assignés, à savoir "neutraliser" cinq maladies dont l’éradication est jugée prioritaire, à savoir la peste des petits ruminants, la dermatose modulaire contagieuse, la péripneumonie contagieuse, la peste équine et la maladie de New Castle. 


A ce jour, 140.000 doses de vaccins ont été mises à la disposition de l’inspection régionale de l’élevage.


 


 


 


ID/BK/MS