La peste des petits ruminants occasionne 2,16 milliards de FCFA de perte  par an (responsable)
APS
SENEGAL-ELEVAGE-PREVENTION

La peste des petits ruminants occasionne 2,16 milliards de FCFA de perte par an (responsable)

Fatick, 3 nov (APS) - Des pertes estimées à 2,16 milliards de francs sont enregistrées chaque année au niveau national par les éleveurs en raison de la peste des petits ruminants, a déclaré vendredi à Fatick (centre), le chef du service régional de l’élevage, docteur Aby Bâ.
 
" (...) les pertes économiques annuelles causées par la peste des petits ruminants au niveau du cheptel national, sont estimées à 2,16 milliards de francs CFA’’, a dit Dr Bâ en marge d’un Comité régional de développement (CRD) axé sur la campagne de vaccination de masse du cheptel 2018-2019.
 
"Donc, c’est une maladie grave qui a des impacts socio-économiques élevés", a-t-elle déploré. Selon elle, une importance particulière sera accordée à la lutte contre la peste des petits ruminants à l’occasion de la campagne de vaccination de masse du cheptel qui a démarré depuis le 1 er octobre dernier pour prendre fin le 31 mars prochain.

Au niveau national, la présente campagne se fixe un objectif de vacciner 8 millions de têtes de petits ruminants contre cette maladie, a-t-elle indiqué, ajoutant que "l’Etat du Sénégal s’est compte tenu de la gravité de cette maladie, engagé dans le long terme à son éradication d’ici 2025". 
 
Elle a signalé toutefois qu’au niveau régional, "l’objectif est de vacciner 65% des petits ruminants contre la peste" dans le cadre de cette présente campagne.
 
"Pour d’autres maladies comme la péripneumonie contagieuse bovine, l’objectif est de 80%, pour la dermatose nodulaire contagieuse bovine, à 80%, la peste équine, à 50% et la maladie de Newcastle, un objectif de 25%", a dit Dr Bâ.
 
La région de Fatick comptabilise 754999 petits ruminants, 133235 équins, 2, 4 millions pour la volaille, 296000 têtes de bovins, a-t-elle fait savoir.

AB/ASB