Bientôt un cadre réglementaire approprié pour la gestion de la santé animale (ministre)
APS
SENEGAL-ELEVAGE-LEGISLATION

Bientôt un cadre réglementaire approprié pour la gestion de la santé animale (ministre)

Dakar, 27 déc (APS) - Le Sénégal va bientôt se doter d’un code de la santé animale et publique vétérinaire, en vue de disposer d’un cadre réglementaire approprié, pour la gestion de la profession vétérinaire, a indiqué jeudi la ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye.

"Ce cadre va inclure l’utilisation des para-professionnels vétérinaires et des auxiliaires d’élevage", a précisé Mme Ndiaye en présidant l’ouverture d’un atelier de capitalisation et de réflexion sur les bonnes pratiques de gestion communautaire de la santé animale de proximité.
 
Elle estime qu’une "bonne communication devrait permettre une participation efficace de tous les acteurs pouvant contribuer à l’amélioration de notre système de gestion de la santé animale dans le respect de la réglementation en vigueur, en attendant la finalisation du code et des textes d’application".
 
"Il s’agira de tout mettre en œuvre pour établir de bonnes relations de confiance entre les acteurs, leur permettant de travailler en parfaite harmonie, dans le but d’atteindre nos objectifs de contrôle, voire d’éradication des maladies animales", a expliqué Aminata Mbengue Ndiaye.
 
En outre, il s’agit d’assurer leur promotion socio-économique, et plus globalement, de renforcer la protection zoo-sanitaire du cheptel, en vue de relever la base contributive de l’élevage à la création de la valeur ajoutée du secteur primaire, a-t-elle ajouté.
 
"La santé animale et celle environnementale ne peuvent pas être 
prises séparément et la gestion des maladies, notamment celles communes à l’homme et à l’animal encore appelées zoonoses, doit reposer sur une collaboration intersectorielle et une démarche participative et inclusive", a prôné Aminata Mbengue Ndiaye.
 
Elle a souligné que l’atelier "offre un cadre idéal pour mener une réflexion approfondie entre acteurs et faire des propositions et recommandations pertinentes pour la mise en place d’un système de santé animale de proximité capable de limiter les pertes dues aux maladies animales".
 

SBS/ASG/MD/BK