Thiès : ouverture d’une foire au mouton à Diobass
APS
SENEGAL-ELEVAGE-PROMOTION

Thiès : ouverture d’une foire au mouton à Diobass

Diobass (Thiès), 6 août (APS) - Le ministre du Commerce, Alioune Sarr, a présidé dimanche la première édition de la Foire économique et de promotion de l’élevage, encore appelée foire au mouton à Diobass dont il est également le maire, a constaté l’APS.
 
Organisée par l’association Coopération Diobass Mouton, cette foire vise à faire une ‘’innovation dans la commercialisation et le marketing des produits issus du Diobass’’, a dit son promoteur Ndongo Fall. 
 
L’un des buts qu’il vise est de ‘’promouvoir un nouveau prototype’’ portant le label ‘’Mouton de Diobass’’, avec ses caractéristiques, en vue d’approvisionner le marché local et national, a-t-il ajouté.

Cette initiative devrait permettre de ‘’valoriser les potentialités de Diobass dans le secteur de l’élevage’’. M. Fall, lui-même éleveur, propriétaire de 50 têtes, a noté que les 69 moutons présentés dans le cadre de cette foire, ne sont que la vitrine de l’activité d’élevage qui se fait dans la localité.
 
Pour Mar Ngom, modérateur lors d’un panel organisé en marge de la foire, ‘’à peu près 7.000 ménages font de l’élevage’’ dans Diobass, qui compte ‘’environ 60.000 habitants’’
 
‘’Dans la commune de Notto Diobass, l’élevage de moutons est une réalité palpable’’, a dit le ministre de l’Elevage Alioune Sarr, saluant en passant l’appui du ministre de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, à la commune dans le cadre du programme d’autosuffisance en moutons, initié par son département ministériel.
 
La commune de Notto Diobass avait reçu plus de 100 brebis et cinq géniteurs de race ladoum dans le cadre de ce programme, en vue d’une amélioration des races locales. Quarante-sept nouvelles naissances ont été enregistrées depuis lors, a dit M. Sarr.
 
Citant l’expert mondial en élevage Papa Aliou Kâ, modérateur du panel, il a noté que d’ici des générations, les croisements opérés permettront d’avoir les meilleures races qui pourront être vulgarisées dans le terroir.
 
Alioune Sarr a assuré que la commune accompagnera la prochaine édition de la foire, pour lui donner ‘’une plus grande ampleur’’ en l’ouvrant tant au niveau régional que national.
 
‘’Je vais demander à la commission agriculture de trouver un espace afin de réaliser un foirail de niveau national’’, afin que la commune de Diobass soit aussi pourvoyeuse de moutons, a-t-il annoncé. Il estime que sa municipalité pourra profiter du passage de l’autoroute ‘’Ila Touba’’, à 6 km de là, pour écouler ses produits.   
 
M. Sarr a donné en exemple Ndongo Fall, titulaire d’un master en développement local, aux nombreux jeunes qui vont en exode en ville, comme un modèle de jeune entrepreneur. 
 
M. Fall a témoigné avoir démarré avec une brebis achetée à 50.000 francs avec sa bourse d’étudiant, avant de se retrouver aujourd’hui avec une bergerie de 50 moutons.

ADI/ASG/OID