Somone : un marché bio local et une boutique bio inaugurés
APS
SENEGAL-COMMERCE-ENVIRONNEMENT

Somone : un marché bio local et une boutique bio inaugurés

Somone (Mbour), 2 mars (APS) – Le maire de la commune de Somone (Mbour, ouest), Boucar Sadji, a inauguré lundi le premier marché bio de la Petite-Côte et une boutique bio au centre de formation ‘’Keur Yakaar’’ (Maison de l’espoir), a constaté l’APS.
 
Fruit d’une collaboration entre ce centre implanté dans cette commune depuis 2014 et l’ONG suisse ‘’Tourism for help’’, ce marché permettra d’organiser, chaque mois, une vente de produits agroalimentaires, cosmétiques, artisanaux et écologiques locaux.
 
Le centre de formation Keur Yakaar est aussi soutenu par la coopération allemande (GIZ), à travers son projet "Réussir au Sénégal". Le but consiste à former des jeunes âgés de 15 à 35 ans dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration.
 
Ce centre est formé d’un complexe composé d’un hôtel-restaurant d’application qui accueille en formation des jeunes défavorisés venant de plusieurs communautés rurales de la zone.
 
‘’Keur Yakaar" veut "créer" des perspectives professionnelles pour les jeunes et les migrants de retour de la Petite-Côte, en leur offrant une formation gratuite et la pratique nécessaire à la professionnalisation des jeunes sans emploi dans ce secteur, à travers le "learning by doing’’ (apprentissage par la pratique).
 
Chaque année, le centre forme 30 jeunes en hôtellerie-restauration et 10 en production, transformation et commercialisation de produits biologiques alimentaires (boulangerie et pâtisserie à base de farines et produits locaux, jus de fruits locaux, tisanes, compléments alimentaires et confitures) et cosmétiques bio (savons, shampoing, baumes à lèvres et huiles pour le corps). 
 
Les objectifs du Centre Keur Yakaar consistent à former et insérer les jeunes dans la vie professionnelle et active mais également d’organiser, chaque mois, un marché bio afin de sensibiliser la population locale à une alimentation plus saine’’, a expliqué Francesca Enrica Bove, responsable de la filière agroécologie dudit centre. 
 
Selon elle, ce marché et cette boutique vont contribuer à la création d’une ‘’économie solidaire et écologique’’ et mettre en contact les petits producteurs, transformateurs, commerçants de produits bio et locaux avec des consommateurs de plus en plus responsables.

ADE/ASG