Tabaski : assurance pour un bon approvisionnement en denrées du marché saint-louisien
APS
SENEGAL-COMMERCE-CONSOMMATION

Tabaski : assurance pour un bon approvisionnement en denrées du marché saint-louisien

Saint-Louis, 17 août (APS) - Le chef du service régional du Commerce de Saint-Louis, Serigne Diaw a estimé, mercredi, que la levée du gel de l’importation de l’oignon en accord avec l’interprofession permet "d’éviter une pénurie et une inflation des prix" à la veille de l’Aïd al-Addha ou Tabaski.
 
 
Les agents du service régional du Commerce vont renforcer le contrôle afin de s’assurer du bon approvisionnement du marché en produits de consommation notamment avec la célébration en vue de la Tabaski (1er septembre) et des deux Rakkas (5 septembre), a soutenu M. Diaw dans un entretien avec l’APS.


"Cette mesure de levée du gel de l’importation de l’oignon a été prise par le gouvernement avec le consentement des acteurs de la filière pour protéger les consommateurs" a expliqué le commissaire aux enquêtes économiques principales.

Il ajoute que "les acteurs de la filière oignon se sont félicités du bon déroulement de la campagne de commercialisation 2016-2017, avec une production qui est passée de 40.000 tonnes en 2004, à 367.000 tonnes en 2016".

Serigne Diaw a relevé que la levée du gel de l’importation des produits comme l’oignon, la carotte et la pomme de terre "est venue à son heure" pour permettre aux Sénégalais de disposer de ces denrées durant ces fêtes religieuses.

"Des stocks de pommes de terre sont disponibles sur le marché et de l’oignon importé en quantité suffisante est actuellement au Port de Dakar" a dit le chef du service régional du Commerce de Saint-Louis.

Il poursuit en appelant les distributeurs à "avoir des comportements citoyens et responsables" et de rendre accessibles ces produits pour permettre aux consommateurs de passer tranquillement ces fêtes religieuses, particulièrement la Tabaski.
 
Serigne Diaw invite également les personnes mal-intentionnées à s’abstenir d’écouler des produits périmés ou de contrefaçon notamment lors de la célébration des deux Rakkas.

 
 
BD/PON