Le marché Sandaga sera reconstruit à l’identique (Alioune Ndoye)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Le marché Sandaga sera reconstruit à l’identique (Alioune Ndoye)

Dakar, 16 août (APS) - Le maire de la commune de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, a promis, lundi, la reconstruction à l’identique du marché Sandaga dont le bâtiment central en ruine vient d’être démoli vendredi dernier, a appris l’APS.
 
"Nous avons un projet de reconstruction à l’identique du marché Sandaga et à la même place, car nous sommes conscients que c’est la carte de visite de Dakar, un marqueur de notre histoire, mais aussi et surtout, une extrême nécessité pour les habitants de la commune", a-t-il dit.
 
Le maire de Dakar-Plateau, par ailleurs ministre des Pêches et de l’Économie maritime, animait un point de presse au siège de cette municipalité.
 
Il a soutenu avoir sollicité tous les avis nécessaires pour la reconstruction de ce marché vieux de près de 90 ans.
 
Selon le maire, ce projet de reconstruction a été présenté, au mois de mai 2018. 
 
Cette reconstruction va nécessiter une réorganisation de tout le quartier et de toutes les activités commerciales, a laissé entendre le maire.
 
"On y apportera de légères modifications portant sur la sécurité avec l’ajout d’infrastructures comme des monte-charges, des ascenseurs et un parking sous terrain qui était inexistant avec l’ancien bâtiment’’, a expliqué Alioune Ndoye.
 
Il signale que l’espace qui entoure ce bâtiment sera dégagé pour lui rendre son côté majestueux. Son aération et son accessibilité dans les différents côtés seront refaites.
 
Il a promis qu’un espace de vie sera aménagé tout autour du marché.
 
’’Pour ne pas condamner un segment de l’activité commerciale, dans l’autre partie allant vers la descente de l’avenue Emile Badiane, il y sera construit un centre commercial moderne’’, a promis le ministre.
 
Sur la révision des listes électorales, le ministre déclare qu’il n’existe qu’une seule commission installée au sein de la commune de Dakar-Plateau et ayant comme siège la mairie.
 
M. Ndoye a réfuté les accusations de transferts d’électeurs, de fraude et de refus de délivrer des certificats de résidence à des habitants de Dakar-Plateau.

AT/MD/ASG