GCO dote la commune de Mboro d’un marché d’un coût de 56, 5 millions FCFA
APS
SENEGAL-COMMERCE-INFRASTRUCTURES

GCO dote la commune de Mboro d’un marché d’un coût de 56, 5 millions FCFA



Mboro, 6 déc (APS) - Le directeur général de la Grande Côte Opération (GCO), Jozsef Patarica, a procédé mercredi à l’inauguration officielle du centre commercial de la commune de Mboro, dans le département de Tivaouane.

"La construction du marché de Mboro, qui comprend 29 cantines et un marché aux poissons, a été financée à hauteur de 56, 5 millions de francs CFA par la Grande Côte Opération SA dans le cadre de son programme social minier", a-t-il expliqué au cours de la cérémonie d’inauguration.


Selon M. Patarica, cet investissement témoigne de l’intérêt que la société GCO porte aux populations de la commune de Mboro et des localités environnantes.


"Dans le cadre de notre programme social minier, nous essayons d’apporter des solutions aux besoins des populations, une manière également d’appuyer l’Etat qui devait réaliser ces infrastructures", a indiqué le directeur général de la GCO.


Cette infrastructure vient s’ajouter aux nombreuses réalisations à l’actif de la société dans les domaines de l’éducation, de la santé, etc., dans les communes de Mboro, Darou Khoudoss, Taïba Ndiaye, Méouane, Mékhé.... L’entreprise minière a également formé des GIE pour les aider à mieux s’organiser dans leurs activités respectives, a ajouté Jozsef Patarica.


Il a promis que "la GCO va continuer à investir dans les projets d’intérêt général pour améliorer les conditions de vie des populations".


Le maire de la commune de Mboro, Moussa Ndiaye, a pour sa part magnifié "le partenariat fructueux entre la GCO et la commune de Mboro", qui s’est traduit par la réalisation de ce marché qui sera selon lui "le centre de gravité commercial de la zone des Niayes".


Il a rappelé que celui-ci était logé dans un hangar qui était dans "un état de délabrement tel que les vendeurs l’avaient déserté et occupaient la voie publique". C’est pour cette raison que la municipalité n’a "pas hésité à saisir cette opportunité offerte par la GCO dans le cadre de la RSE pour concevoir ce précieux outil", a-t-il expliqué.


FD/ASG/ASB