FIDAK : les visiteurs invités à respecter les normes de sécurité et d’hygiène
APS
SENEGAL-COMMERCE

FIDAK : les visiteurs invités à respecter les normes de sécurité et d’hygiène


Dakar, 27 nov (APS) – Le directeur du Centre international du commerce extérieur du Sénégal, Cheikh Ndiaye, a invité les visiteurs de la 29ème Foire internationale de Dakar (FIDAK), à respecter les normes de sécurité et d’hygiène établies pour les besoins de l’évènement qui démarre jeudi.


’’Nous demandons à tous les visiteurs de venir dans la discipline, dans le respect des normes qu’ils trouveront ici, mais aussi dans une disposition de respecter les normes de sécurité, d’hygiène’’, a t-il notamment déclaré lors d’un entretien accordé à l’APS.


Des exposants locaux et autres acteurs commerciaux en provenance de 29 pays sont annoncés à la 29ème FIDAK qui s’ouvre jeudi et pour laquelle 500 000 visiteurs sont attendus.

L’édition de 2015 avait été marquée par un incendie qui avait occasionné d’importants dégâts matériels.


Jeudi, le ministre du Commerce, du Secteur informel et des PME, Alioune Sarr, a, à l’issue d’une visite des installations du CICES, invité les organisateurs de la 27ème FIDAK (29 novembre 16 décembre) à prendre toutes les dispositions permettant aux exposants de pouvoir mener leurs activités dans "des conditions de confort et de sécurité’’.


La gendarmerie nationale va déployer 500 éléments et d’importants moyens de détection, de défense et de contrôle, a souligné le directeur du CICES qui rappelle que la mise en place du dispositif sécuritaire incombe aussi bien à l’Etat qu’à la structure organisatrice.


’’Les deux parties sont prises en charge correctement parce que la gendarmerie a déployé des moyens comme d’habitude. Les sapeurs-pompiers aussi ont fait leur travail. Ils ont déployé des moyens importants’’, a-t-il ainsi fait savoir.


S’agissant de l’aspect sécuritaire dont le CICES à en charge, ’’nous avons reçu la Direction de la protection civile, la préfecture de Dakar, la SENELEC et la SDE, et nous avons fait un tour de toute la foire pour voir quels sont les manquements à corriger’’, a-t-il rappelé.


’’On a refait et rechargé les extincteurs. On a aussi défini un planning de secours avec le conseil de la protection civile et des sapeurs-pompiers. Nous nous organisons aussi pour faire en sorte que dans les pavillons, plus personne ne passe la nuit’’, a-t-il détaillé.


Il a également fait état de travaux d’entretien et de réparation sur des dégradations sur l’infrastructure pouvant provoquer d’éventuels accidents. ‘’Je veux parler des caniveaux, de quelques ardoises vétustes qui pendaient entre autres’’, a précisé Ndiaye.


AKS/OID