FIDAK 2017 : l’Egypte, pays invité d’honneur de la 26e édition
APS
SENEGAL-ECONOMIE

FIDAK 2017 : l’Egypte, pays invité d’honneur de la 26e édition

Dakar, 23 nov (APS) - Le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), Cheikh Ndiaye, a indiqué, jeudi, à Dakar, que l’Egypte sera le pays invité d’honneur de la 26e édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). 
 
"L’Egypte est le pays invité d’honneur de la 26e édition de la FIDAK. Il vient avec 44 entreprises. Nous avons un pays qui n’a jamais raté la FIDAK et dont la commande est exceptionnelle. Nous ferons tout pour que cette foire soit exceptionnelle, l’APS sera à nos côtés pour porter l’information", a dit M Ndiaye.
 
Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre l’APS et le CICES dans le cadre de l’organisation de la 26e édition de la FIDAK, dont le thème est : "Rôle et place des foires et expositions dans le développement économique et social".
 
"Nous faisons en moyenne 25 mille entrées par jour et c’est pour cette raison que toutes les mesures sont prises pour la réussite de cet événement", a-t-il souligné. Il a indiqué que "les mesures sont des mesures traditionnelles, des mesures sécuritaires, environnementales, des mesures d’accueil".
 
Selon lui, "tout le monde sera accueilli dans de bonnes conditions. Nous sommes accompagnés par la Direction de la protection civile qui va continuer à assurer la sécurité des visiteurs et nous accompagner durant cet événement". 
 
M. Ndiaye a appelé tous les Sénégalais, à respecter les consignes de sécurité et les exposants. Il a demandé aux chauffeurs de veiller à ce que la circulation ne soit pas bloquée et d’observer les consignes données par les gendarmes.

"Vu sa pertinence, nous avons choisi ce thème dans le souci de montrer l’impact économique des foires mais aussi la participation de 44 pays, une forte mobilisation touristique qui doit faire l’objet d’échanges sérieux", a-t-il indiqué.
 
Le directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall, a souligné, en parlant de la FIDAK, que "c’est une œuvre nationale qui concerne tous les Sénégalais’’.

D’après lui, "cela demande une forte mobilisation pour la réussite de l’événement de la FIDAK’’. "C’est une occasion de vendre la culture sénégalaise, donc le respect des normes est primordial", a-t-il conclu. 

OS/ASG