Fatick : les boulangers invités à davantage respecter les normes d’hygiène
APS
SENEGAL-COMMERCE

Fatick : les boulangers invités à davantage respecter les normes d’hygiène


Fatick, 22 fév (APS) - Le chef de service régional de commerce de Fatick (ouest), Babacar Diouf, a exhorté mercredi les boulangers de la région à davantage respecter les normes d’hygiène dans la fabrication de pain et sa distribution.
 
"On a pris des mesures concernant la qualité du pain, à savoir l’application stricte des dispositions du décret’’ régissant la fabrication de ce produit, a-t-il avancé au terme d’une réunion du conseil régional de la consommation consacré au secteur de la boulangerie.
 
 "Désormais, les [boulangers] vont respecter la qualité, l’hygiène au niveau de la production mais aussi respecter le poids et le prix du pain", a dit M. Diouf à l’issue de cette rencontre consacrée à trouver des solutions aux difficultés enregistrées dans ce secteur.
 
Celles-ci "sont liées principalement à une concurrence déloyale observée depuis quelque temps", avec "des véhicules qui viennent d’autres régions et qui distribuent du pain au niveau de la région de Fatick" sans autorisation, a-t-il expliqué.
 
Ces véhicules "causent beaucoup de tort aux boulangers" installés à Fatick, "alors qu’il y a une réglementation concernant la commercialisation du pain", a indiqué le chef du service régional du commerce.
 
Il signale un arrêté du gouverneur de la région datant de 2007 et qui "interdit aux véhicules qui n’ont pas d’autorisation" d’écouler leur pain à Fatick.
 
Aussi les acteurs du secteur sont-ils invités à travailler à l’amélioration de la qualité de leurs produits pour éviter que d’autres viennent leur disputer le marché de Fatick.
 
Babacar Diouf rappelle que l’arrivée de véhicules en provenance des autres régions est motivée par "le manque de qualité du pain livré par les boulangeries établis à Fatick".
 
Pour ce qui concerne la distribution, "il y a des dispositions réglementaires qu’on va maintenant appliquer", a-t-il par ailleurs annoncé.
 
L’arrêté portant interdiction de la vente de pain dans la région de Fatick sans autorisation stipule que ce produit "est directement livré par les boulangers dans les différents points de vente par des véhicules réservés exclusivement à cet effet, a-t-il dit.
 
Le chef du service régional du commerce a en outre recommandé aux boulangers d’aménager au niveau des boutiques des espaces dédiés à la vente de pain pour répondre aux normes exigées.
 
"Nous avons constaté que les kiosques n’existent plus’’ dans la ville, "donc il faudra que dans les autres circuits de distribution, à savoir les boutiques, qu’on puisse aussi respecter la réglementation", a-t-il fait remarquer.
 
 
 
 


FD/BK