Le nouvel aéroport d’Istanbul pourra accueillir jusqu’à 250 millions de passagers par an (responsable Turkish Airlines)
APS
MONDE-TURQUIE-AVIATION

Le nouvel aéroport d’Istanbul pourra accueillir jusqu’à 250 millions de passagers par an (responsable Turkish Airlines)

De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Kâ 

 
Istanbul, 17 déc (APS) - Le nouvel aéroport de la Turquie, qui devrait pleinement étre opérationnel à partir du premier janvier prochain, est calibré pour accueillir près de 250 millions de passagers par an, a indiqué le vice-président des ventes de la compagnie aérienne nationale turque Turkish Airlines en charge de l’Europe du Nord, des Etats Baltes et de la Russie, Mahmut Yayla.
 
Istanbul Airport est appelé à devenir à terme le ’’plus grand aéroport au monde sous un même toit", a-t-il dit lors d’un entretien avec des journalistes sénégalais au siège social de Turkish Airlines à Istanbul.
 
Les vols du nouvel aéroport "ont partiellement commencé le 29 octobre dernier avec deux destinations internationales ainsi que 3 destinations domestiques. Les autres vols opérés par Turkish commenceront à partir du 1er janvier", a indiqué Mahmut Yayla.
 
Selon lui, "la construction du nouvel aéroport se fera en quatre phases, la première est déjà terminée et pourra accueillir 90 millions de passagers par an".
 
Il a rappelé que l’aéroport Atatürk qui sera fermé une fois les quatre phases de construction de nouvel aéroport terminées, accueille actuellement 80 millions de passagers par an.
 
"Lorsque les autres phases seront complétées, cet aéroport aura une capacité de 250 millions de passagers par an. Six pistes seront disponibles ainsi que quatre terminaux avec une capacité de parking de 500 avions", a signalé M. Yayla.
 
Avec le nouvel aéroport, "l’accès aux avions se fera par les passerelles à 80 %. Il y aura plus de 500 points de check-in et des espaces de 22.000 mètres carrés dédiés aux lounge", a-t-il expliqué.
 
A terme, "il s’agira du plus grand aéroport au monde sous un même toit", a-t-il affirmé, ajoutant que le nouvel aéroport "n’accueillera pas seulement les passagers, il y aura également des espaces dédiés aux cargos et à la maintenance".
 
"Il s’agira du plus grand espace au monde dédié à cet effet ainsi que du plus grand centre de maintenance au monde", a assuré Mahmut Yayla.
 

SK/BK