La médiation repose sur un
APS
SENEGAL-ECONOMIE-JUSTICE

La médiation repose sur un "bassin de médiateurs qualifiés" (expert)

Somone (Mbour), 27 juil (APS) – La crédibilité du processus de médiation repose sur "un bassin de médiateurs qualifiés" qui bénéficient d’une formation avancée, a indiqué, mercredi à Somone (Mbour,ouest) l’avocat canadien, Me Louis Marquis, médiateur et arbitre accrédité.
 
"Si l’on veut que la médiation s’implante de façon sérieuse et durable au Sénégal, et qu’elle contribue à l’amélioration de l’accès à une justice de qualité, il va de soi qu’à la base, l’on puisse recourir ici et là à des médiateurs qualifiés",a-t-il suggéré .
 
Me Marquisau s’exprimaait au terme d’un atelier de formation sur la pratique de médiation et de conciliation, initié par l’Agence de la promotion des investissements et des grands travaux (APIX).
 
Selon Louis Marquis, "le monde des affaires est à la recherche de dimensions telles que la sécurité des rapports juridiques et des rapports des affaires, l’efficacité dans le cadre du règlement des différends et autres conflits qui peuvent surgir". 
 
"Cela permet d’offrir au monde des affaires un processus qui s’intègre très bien dans la vie et dans la réalité des affaires", a-t-il affirmé. L’avocat canadien a ajouté que tout médiateur doit s’inscrire dans la formation continue afin d’être au fait des meilleures pratiques et des meilleurs standards.
 
M.Marquis, qui a assuré la formation au cours de cette session, a fait remarquer que le processus de médiation évolue et est sujet à se transformer grâce à l’apport de théoriciens, de praticiens et de tous les autres intervenants qui viennent enrichir de nouvelles expérimentations et de nouvelles connaissances.
 
Pour sa part, le secrétaire général de l’APIX, Omar Sarr a invité les participants à continuer à accroître leurs savoirs en la matière et à s’autoévaluer pour se remettre en cause.

ADE/ASB/OID