Un concours national de business plan pour susciter l’innovation
APS
SENEGAL-ENTREPREUNARIAT

Un concours national de business plan pour susciter l’innovation

Fatick, 2 août (APS) - L’Etat du Sénégal cherche à susciter l’innovation en matière d’entrepreunariat, notamment chez les jeunes, à travers un concours national de business plan financé à hauteur de 2,5 milliards par la Banque mondiale, a indiqué Louis Sarr, directeur administratif et financier de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME)

’’On est dans le cadre de la pré-campagne pour le concours national de business plan organisé par l’Etat du Sénégal avec un financement de la Banque mondiale (BM). On a une avance préparatoire de projet de 2,5 milliards pour 2016. C’est un projet de quatre ans (2016-2020)’’, a dit. M. Sarr.

Il s’exprimait au cours d’un comité régional de développement (CRD) consacré au concours national de business plan.

Louis Sarr a souligné que cette première édition veut toucher près de 10 mille potentiels entrepreneurs et former 700 candidats présélectionnés pour ’’transformer leurs idées en entreprises rentables’’.

A l’issue de cette formation de cinq jours dans les 14 régions du Sénégal, l’objectif est de primer, le 28 décembre, les 150 lauréats – âgés de 18 à 50 ans. Suivra le décaissement à partir de janvier 2017’’.

’’Les prix vont de 2 millions à 25 millions de francs Cfa pour la première année. Pour l’année prochaine, on va augmenter les primes. On évite de donner globalement un montant à un lauréat et qu’il parte sans pouvoir réaliser son projet’’, a précisé Louis Sarr.

A en croire le directeur administratif et financier de l’ADEPME, ’’c’est à partir du business plan qu’on va décliner les phases de décaissement au niveau du ministère des Finances’’.

’’L’Etat du Sénégal vient appuyer ce concours national de business plan qui va favoriser au niveau des jeunes la mise en place de nouvelles structures innovantes. L’objectif de ce projet, c’est de susciter une innovation en matière d’entreprenariat’’, a-t-il souligné.

FD/OID/ASG