Thiès : des outils remis à 193 jeunes formés à des métiers
APS
SENEGAL-ARTISANAT-EQUIPEMENT

Thiès : des outils remis à 193 jeunes formés à des métiers

Thiès, 2 avr (APS) - La chambre des métiers de Thiès (ouest) a remis vendredi à 193 jeunes formés dans six corps de métier, des kits d’outils leur permettant de démarrer leur activité.
 
Les 193 jeunes, dont 108 filles, venus de Thiès et de Diass (ouest) ont été formés à la couture, à la plomberie, à la transformation, à la sérigraphie, à l’électricité et au bâtiment, par le GFA Consulting, avec le soutien de la GIZ, l’organisme public allemand de coopération internationale, partenaire de la chambre des métiers de Thiès. 
 
Cette initiative fait partie du programme ‘’Réussir au Sénégal’’ mis en œuvre par la GIZ, avec la collaboration de GFA Consulting, qui cible les jeunes âgés de 15 à 35 ans. 
 
Au total, 54 ouvriers électriciens, 24 ouvriers plombiers, ainsi que quatre groupements d’intérêt économique (GIE) regroupant 115 bénéficiaires se sont vu attribuer des outils de travail, après une formation de dix jours. Il s’agit de truelles, d’enclumes, de machines de sérigraphie, etc., le tout pour une valeur estimée à 15 millions de francs CFA, selon le président de la chambre des métiers de Thiès, Amadou Makhtar Sèye.
 
Quarante des bénéficiaires, notamment des électriciens et plombiers, sont originaires de la commune de Diass, dont le maire Cheikh Tidiane Diouf était présent. 
 
La cérémonie a eu lieu dans l’enceinte de la chambre des métiers, en présence du ministre de l’Artisanat et de la Transformation industrielle, Pape Amadou Ndiaye.
 
Les bénéficiaires recevront aussi une assistance en vue de la formalisation en micro-entreprises et GIE, afin de faciliter leur accès au marché et au crédit, a annoncé Nicolai Dellmann, un responsable de la GIZ.
 
Le ministre a dit être ‘’ému’’ de l’approche inclusive de cette formation qui a pris en compte 24 sourds-muets, dont la représentante a exprimé toute sa reconnaissance au nom de ses pairs qui étaient souvent laissés en rade.
 
Tout en exhortant les autres chambres des métiers du pays à ‘’prendre exemple’’ sur celle de Thiès, concernant cette démarche, M. Ndiaye a relevé que le chef de l’Etat, qui a qualifié l’artisanat de ‘’priorité’’, lors du Conseil des ministres du 23 mars dernier, insiste sur la formation, l’équipement, l’insertion et l’emploi des jeunes.
 
Le ministre de l’Artisanat a en outre appelé les jeunes à ‘’se réarmer’’ et à considérer que l’espoir est dans leur pays, et pas ailleurs.
 
Il a invité les collectivités territoriales à ‘’donner des espaces’’ aux artisans, qui ont souvent été, selon lui, laissés en rade dans l’aménagement du territoire. 


ADI/ASG/ESF