Orange Money : des distributeurs de Ziguinchor décrètent
APS
SENEGAL-TIELECOMMUNICATIONS-FINANCES-HUMEUR

Orange Money : des distributeurs de Ziguinchor décrètent "un boycott illimité"

Ziguinchor, 6 juin (APS) – Les membres de la cellule régionale du Cadre de concertation des distributeurs d’Orange Money à Ziguinchor ont décrété "un ‘’boycott illimité’’ de ce service mobile de transfert d’argent, mercredi, à l’issue d’un sit-in devant le siège local de la Sonatel dont il est la filiale, a constaté l’APS.

Ces distributeurs - hommes et femmes -, regroupés au sein de l’Association régionale des distributeurs et gérants de boutiques d’Orange, s’étaient retrouvés devant le siège local de la Sonatel pour exprimer leur "désarroi" et leurs "inquiétudes" relativement à la baisse de leurs commissions sur les opérations de dépôts et de retraits des clients. 
 
"Nous dénonçons la réduction drastique des commissions sur les opérations de dépôt et de retrait. Pour un retrait de 2 millions FCFA, le grossiste n’est rémunéré qu’à hauteur de 1000 FCFA. Ce n’est pas normal. Nous ne gagnons plus rien", a déclaré Mamadou Fofana, coordonnateur régional du Cadre de concertation des distributeurs d’Orange Money.
 
En mouvement depuis plusieurs jours, ces distributeurs ont décrété d’un mot d’ordre de "boycott illimité jusqu’à nouvel ordre"’.
 
"Nous en appelons aux autorités étatiques du Sénégal parce que nous sommes des opérateurs qui contribuent à la bonne marche de l’économie. Nous employons des jeunes. Nous sommes des responsables", a ajouté M. Fofana.
 
Les distributeurs d’Orange Money promettent de continuer "la mobilisation, main dans la main, jusqu’à obtenir gain de cause". "Ensemble nous vaincrons !", s’est exclamé Mamadou Fofana devant un groupe de personnes tenant des pancartes et arborant des mouchoirs rouges.
 
Les responsables locaux de l’Agence de la Sonatel n’ont pas voulu se prononcer sur ce mouvement d’humeur. "Il s’agit d’un mouvement national. C’est notre direction nationale de la communication qui se chargera d’apporter les éléments d’éclairage", a confié un responsable local.
 
Contactée par l’APS, la direction de la communication de la Sonatel promet de "réagir dans les meilleurs délais à travers un communiqué qui sera rendu public".
 
Le nouveau barème de commissionnement sur les dépôts et retraits Orange Money "concerne uniquement les distributeurs et n’impacte pas les clients" ; avait fait valoir le groupe Sonatel, dans un communiqué transmis le 17 mai dernier.
 
"Cette évolution du plan de commissionnement des distributeurs Orange Money garantit un meilleur partage des fruits de l’activité, sachant que les distributeurs demeurent toujours les acteurs les mieux rémunérés sur la chaine", ajoutait ce communiqué.
 
Selon le texte, "le développement rapide des services Orange Money nécessite des investissements assez importants, la pérennité de l’activité est ainsi mieux sécurisée avec ce nouveau schéma".
 
Orange Finances Mobiles Sénégal assure avoir tenu à "sécuriser les revenus des distributeurs à travers un plan ambitieux de lancement de nouveaux services comme le paiement de salaires, la rémunération de la relève des plafonds des comptes clients mieux identifiés, des promotions et des animations" .
 

MTN/BK