Ziguinchor : 30 à 50 entreprises ciblées par le programme de labellisation des PME (ADEPME)
APS
SENEGAL-ECONOMIE-ENCADREMENT

Ziguinchor : 30 à 50 entreprises ciblées par le programme de labellisation des PME (ADEPME)

Ziguinchor, 28 juil (APS) - L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) veut faire labelliser 30 à 50 entreprises de la région de Ziguinchor (sud) compte tenu de son potentiel économique a indiqué, jeudi, Soyibou Ndao, son chargé de programme Evaluation et Labellisation.

"A ce jour nous avons 62 entreprises au niveau national qui ont adhéré à notre programme de labellisation dont cinq entreprises à Ziguinchor. Mais l’objectif pour cette région est d’avoir 30 à 50 entreprises compte tenu de son niveau de potentialités", a expliqué M. Ndao.


Il s’exprimait lors d’une journée d’informations et de présentation du programme de labellisation des petites et moyennes entreprises (PME). Présidée par le gouverneur de Ziguinchor Al Hassan Sall, cette rencontre a réuni des partenaires techniques et financiers dont le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS), les responsables de chambres consulaires et plusieurs entrepreneurs.

"Nous sommes à Ziguinchor pour deux jours pour avoir le maximum d’entreprises qui vont s’engager dans ce processus de labellisation. Pour le moment il y a que cinq PME dans la région et c’est excessivement faible. L’objectif est d’avoir au moins 30 à 50 entreprises qui auront accès à ce programme", a poursuivi Soyibou Ndao.

Selon lui, l’ADEPME compte beaucoup sur la région de Ziguinchor "qui regorge d’énormes potentialités dans différents domaines d’activités et il serait anormal que nous ne puissions pas exploiter tout ce potentiel".

Devant des centaines d’entrepreneurs de la région, M. Ndao a surtout insisté sur l’approche par la demande. "Nous ne prenons en compte que les entreprises désireuses et qui viennent vers nous pour solliciter nos services. Cela ne sert à rien de prendre notes et d’aller rester chez vous. Venez vers nous et exposez vos difficultés", a-t-il lancé.

Revenant sur les critères d’éligibilité pour bénéficier du programme de labellisation, Soyibou Ndao, a expliqué que le premier critère est que "l’entreprise doit être une PME au sens de la loi, à savoir une entreprise dont le chiffre d’affaire est inférieur à 5 milliards de francs CFA et le personnel inférieur à 250 employés".

"Le deuxième critère touche directement à la comptabilité. Il faut que l’entreprise dispose d’au moins deux états financiers pour faire une analyse financière", a poursuivi Soyibou Ndao.

MTN/PON