26 milliards de francs CFA financés en deux ans dans la zone centre par la banque agricole (DG)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

26 milliards de francs CFA financés en deux ans dans la zone centre par la banque agricole (DG)

Koungheul (Kaffrine), 2 nov (APS) – Quelque 26 milliards de francs CFA ont été financés dans la zone centre (Kaffrine, Kaolack, Fatick et Diourbel) par la banque agricole durant ces deux dernières années, a déclaré samedi, à Koungheul, son directeur général, Eladji Malick Ndiaye.

 
‘’Notre banque a financé durant ces deux dernières années les chaînes de valeur des différentes filières que sont l’arachide, le mil et le maïs en zone centre pour un montant de 5 milliards de francs CFA pour la production, 8 milliards de francs CFA pour la commercialisation et 13 milliards de francs CFA pour les semences’’, a détaillé M. Ndiaye. 
 
Il s’exprimait ainsi en marge de l’inauguration de l’agence commerciale de la banque agricole de Koungheul. La cérémonie a été présidée par le préfet du département, Abdou Khadre Ndiaye en présence des élus locaux, des opérateurs économiques, des acteurs de l’agriculture et de l’élevage et d’un important public.
 
M. Ndiaye a, par ailleurs, précisé que ces 26 milliards de francs CFA ne prennent pas en compte les réalisations effectuées dans la zone centre sur le financement du matériel agricole et des engrais.
 
‘’La zone centre regorge d’énormes potentialités dans le domaine de l’élevage et des produits forestiers. La banque mettra à la disposition des éleveurs et des autres entrepreneurs des financements pour le développement de leurs activités économiques’’, a promis le DG de la banque agricole.
 
Pour lui, ‘’ la banque agricole est venue à son heure dans le département de Koungheul car répondant à la demande sans cesse croissante des populations du Bambouk’’.
 
‘’Le département de Koungheul est connu pour son dynamisme économique et particulièrement dans les chaînes de valeur agricole y compris l’élevage et la foresterie. Il occupe une place centrale dans ce qu’il est convenu d’appeler le bassin arachidier’’, a-t-il fait observer. 
 
Eladji Malick Ndiaye a aussi promis aux commerçants et aux regroupements des femmes transformatrices, qui ont ouvert leurs comptes dès le démarrage de l’agence, des financements et des services bancaires adaptés à leurs besoins.
 
Selon le préfet, Abdou Khadre Ndiaye, ‘’cette nouvelle agence est un vœu fortement exprimé par les acteurs économiques et les populations du département de Koungheul’’.
 
‘’L’implantation de cette nouvelle agence va permettre à la banque d’être plus proche de ses clients qu’ils soient acteur économique, entreprise individuelle, professionnel ou particulier. Elle va accompagner les populations de Koungheul dans le cadre de leurs activités économiques’’, a salué le préfet.
 
Pour lui, ‘’les populations du Bambouk n’ont plus besoin de se déplacer vers Kaffrine, Kaolack ou Tambacounda pour des opérations bancaires d’autant plus que la nouvelle agence dispose d’un distributeur automatique fonctionnel’’.
 
‘’L’agence commerciale de la banque agricole de Koungheul représente la 38eme de notre réseau national’’, a signalé son directeur général. Elle a été réalisée grâce à un partenariat entre un fils du terroir, Moussa Seck et la banque agricole.
 

MNF/MD