Vélingara : Médina-Mary se dote d’une coopérative agricole
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-SOCIAL

Vélingara : Médina-Mary se dote d’une coopérative agricole

Dakar, 9 mai (APS) - Le village de Médina-Mary, situé au nord-ouest du département de Vélingara, vient de se doter d’une coopérative agricole dont l’ambition est de contribuer à accroitre la production agricole dans ce terroir et à lutter contre l’insécurité alimentaire.

A l’initiative de l’Association internationale pour Médina-Mary (AIMM), les populations de ce terroir de la commune de Kandia "ont créé, jeudi 6 mai, une coopérative agricole", renseigne un communiqué parvenu à l’APS, dimanche.
 
La nouvelle coopérative a été mise sur pied lors d’une assemblée générale constitutive, présidée par le chef du Service départementale du développement rural (SDDR) de Vélingara, Cheikh Dieng, précise le communiqué

"Des dizaines d’habitants de nombreux autres villages situés hors du terroir, mais dans la même aire géographique que Médina-Mary, ont exprimé leur souhait de la rejoindre. Elle suscite beaucoup d’espoir pour les agriculteurs de la zone de Médina-Mary", rapporte le communiqué.

La nouvelle coopérative a déjà enregistré 200 adhérents, ajoute le communiqué. Il signale que le terroir de Médina-Mary est composé de 7 villages que sont Diddah-Moud, Lambatara, Diyabougou Moussa, Saré El Hadj Sory, Saré Aliou, Simby, et Médina-Mary. 

"Ces localités qui comptent près de 7.000 habitants sont déjà regroupés autour de plusieurs infrastructures sociales de bases communes, tels qu’un poste de santé, une maternité, un forage multi-villages commun. En 2019-2020, elles ont mis en place une association inter-villageoise de développement et de solidarité, sur proposition et encadrement de l’AIMM", renseigne le texte.

Selon son président, la nouvelle coopérative "a pour but d’améliorer les conditions de vie des membres, d’accroitre la production agricole dans le terroir, de lutter contre l’insécurité alimentaire par l’amélioration des moyens de production, en termes d’équipements et d’intrants, notamment". 

"Elle se propose aussi de promouvoir les ressources humaines par la formation des agriculteurs", ajoute Seckou Cissé, dont les propos sont contenus dans le communiqué. 

L’achat, la vente et la commercialisation de toute production liée à l’agriculture, la mise en place d’une unité de transformation des récoltés, la création d’emplois ruraux, la promotion de la participation des populations à l’émergence du pays comptent aussi parmi objectifs de la nouvelle entité, selon la même source.

Elle signale que les éleveurs du terroir de Médina-Mary sont déjà constitués en coopérative d’élevage, de production et de transformation laitière. 

Celle-ci dispose d’une laiterie mise en place en 2010 avec le soutien de l’ambassade de Suisse au Sénégal et de l’Organisation non gouvernementale (ONG) World Vision, grâce à l’intervention de l’Association internationale pour Médina-Mary.
 

BK