Une ’’Revue stratégique nationale’’ pour éradiquer la faim d’ici à 2035
APS
SENEGAL-ECONOMIE-ALIMENTATION

Une ’’Revue stratégique nationale’’ pour éradiquer la faim d’ici à 2035

Dakar, 28 mai (APS) - Le Sénégal a procédé lundi à Dakar au lancement d’une "Revue stratégique nationale" pour l’éradication de la faim au Sénégal à l’horizon 2035. 

Cette Revue s’inscrit dans le cadre de l’Objectif de développement durable 2 (ODD2) des Nations unies, visé par le Plan Sénégal émergent (PSE), à savoir éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.
 
A terme, il s’agit d’arriver à proposer des "stratégies efficaces pour arriver à +zéro faim+ au Sénégal", a souligné le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck, représentant le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Ndione à cette cérémonie de lancement.
 
"Le potentiel est là mais on ne mange pas le potentiel", a lancé le ministre, "pour dire qu’il faut transformer le potentiel pour le manger". 
 
Selon lui, cela passera par "la mutualisations de nos intelligences", ce qui suppose qu’il "est donc possible de changer en profondeur et durablement les aptitudes que nous avons déjà".
 
Le Sénégal est accompagné dans cette perspective par le Programme alimentaire mondial (PAM), le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ainsi que d’autres organisations des Nations unies, si l’on en croit Papa Abdoulaye Seck.
 
Les réflexions ayant conduit au lancement d’une "Revue stratégique nationale" ont montré que "pour arriver à atteindre les objectifs visés, il faut s’appuyer sur les secteurs clés tels que l’agriculture, la pêche et l’élevage et arriver à faire participer activement les femmes dans la prise de décision", a souligné la coordinatrice de la Revue stratégique, le professeur Ndioro Ndiaye.
 
L’étude a révélé qu’il y a "20 départements en situation d’insécurité alimentaire et quatre sont à risque. Il s’agit de Matam, Kanel, Ranérou et Podor", a ajouté Mme Ndiaye.
 
"Le Sénégal est sur la bonne voie pour atteindre l’ODD2", a de son côté fait savoir le représentant du PAM au Sénégal, Lena Savelli, avant d’assurer que son organisation "reste disponible pour apporter tout son soutien aux actions du gouvernement" sur ce plan.
 
Cette "Revue stratégique nationale’’ ambitionne de contribuer à éliminer la fin au Sénégal, mettre fin à la malnutrition et à doubler la productivité agricole et les revenus des producteurs d’ici 2020.
 
Les couches visées sont les populations vulnérables, mal nourries, les femmes et les jeunes. 
 
 
 


ED/BK