Des cantines de commercialisaton du ’’fondé
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Des cantines de commercialisaton du ’’fondé" remises aux femmes de Kaffrine

Kaffrine, 1er fév (APS) – Le projet des services des entreprises du mil (PSEM) a offert, jeudi, une quinzaine de cantines standardisées de commercialisation du "fondé", une nourriture locale à base de mil, à une trentaine de femmes de Kaffrine (centre), a constaté l’APS.
 
"L’un des objectifs principaux de ces cantines "Sunu Fondé", c’est d’appuyer les entreprises pour booster la production. C’est pour faire la promotion du produit à base de mil qui est un bon produit du point de vue de la santé (...)", a déclaré à des journalistes la responsable chargée du développement du commerce au niveau du projet PSEM, Bineta Coly Guèye. 
 
Elle s’exprimait lors de la cérémonie de remise des cantines "Sunu Fondé", en présence du maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane, du chef du service régional du développement communautaire, Demba Diouf, et des agents du projet PSEM. 
 
"Les cantines +Sunu Fondé+ sont des points de vente du "fondé", une nourriture locale à base de mil, mais aussi des produits transformés par les femmes", a expliqué Bineta Coly Guèye. 
 
Pour Abdoulaye Wilane, les objectifs du projet PSEM entrent en droite ligne de la politique décrétée par le président de la République, Macky Sall, en 2018. 
 
‘’Le projet PSEM intervient dans le domaine de la filière mil. Et, le gouvernement du Sénégal, dans le cadre de l’autosuffisance alimentaire, promeut une politique qui vise l’autosuffisance céréalière, l’autosuffisance du consommé local, la lutte contre la pauvreté et travaille à l’amélioration de la qualité de la nutrition’’, a soutenu le maire de Kaffrine.
 
Pour Abdoulaye Wilane, "ces cantines +Sunu fondé+ vont lutter contre la pauvreté, générer des emplois et participer à la promotion de la consommation des céréales locales". 
 
Plaidant pour l’implantation de ces cantines dans les structures sanitaires, il a promis de subventionner les trois quart des charges de gestion et d’installation de ces cantines. 
 
Le projet des services des entreprises du mil (PSEM) intervient exclusivement dans la chaîne de valeur mil. Il est financé par le département américain de l’Agriculture (USDA) et exécuté par l’ONG internationale Américaine (CLUSA) pour une durée de trois ans et pour un montant de plus de 4 milliards de francs CFA.

MNF/ASB/ASG