Matam : mise en place sans difficulté des semences et des intrants
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Matam : mise en place sans difficulté des semences et des intrants

Matam, 8 juil (APS) - La mise en place des semences et des intrants s’effectue de manière normale dans la région de Matam, a assuré le directeur régional du développement rural (DRDR), Abdoulaye Camara. 
 
Il en a donné l’assurance à l’occasion d’une visite d’une délégation du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural et d’opérateurs privés stockeurs venus évaluer le déroulement de la campagne agricole et identifier les contraintes rencontrées.

Il s’agit après de "rendre compte à l’autorité afin que les mesures nécessaires soient prises pour que la campagne agricole puisse se dérouler dans les meilleures conditions".
 
Devant les membres de la mission, le DRDR s’est montré rassurant. "Pour cette première mission, il s’agit principalement d’évaluer le niveau de mise en place des intrants et du matériel agricole. Et globalement au niveau de Matam, on n’a pas de souci à ce niveau parce que pour les semences, les mises en place sont en cours", a-t-il déclaré.
 
Il a précisé que "les mises en place sont achevées" pour le maïs et le niébé, "très avancées" pour l’arachide "de même que pour le sorgho". 

"Mais pour les engrais, on a un début de mise en place", a-t-il expliqué, soulignant que compte tenu des magasins dont dispose la région, l’accent est mis sur la mise en place des semences.

Selon lui, "une fois que cela est achevé, on met le focus sur la mise en place des engrais et leur commercialisation".
 
Le DRDR précise que Matam dispose de 100 tonnes d’arachide dont 80 destinées à Ranérou Ferlo et Vélingara.

Il a ajouté que pour le niébé, la quantité est de 145 tonnes, contre 55 tonnes pour le maïs et 80 pour le sorgho.

La région a bénéficié de 300 tonnes d’engrais DAP (granulé de couleur marron-clair) et 1800 tonnes d’urée. Elle dispose aussi d’un lot de 40 tracteurs compte non tenu d’une dotation en matériel attelé.
 
Le président de la fédération des organismes privés stockeurs, Modou Fall, signale que la mission a visité trois points de vente dans la commune de Matam, à Ogo et Ourossogui, "où la plus part des semences sont en place".

ADS/ASG/BK