Un réglement de service pour améliorer les relations entre la Sénélec et ses clients
APS
SENEGAL-ENERGIE-SOCIETE

Un réglement de service pour améliorer les relations entre la Sénélec et ses clients

Dakar, 18 oct (APS) - Un projet de règlement de service de la Sénélec sera adopté vers fin octobre pour réguler les relations entre la société d’électricité et ses clients, notamment en matière d’abonnement, de mode de fourniture, de régime de responsabilité du fournisseur et de facturation, a appris l’APS.
 
 
Ce document sera ainsi un référentiel contenant en détails les dispositions contenues dans la loi et dans le contrat de concession de la société pour préciser les conditions dans lesquelles elle donne l’électricité à ses abonnés, a expliqué le Président de la Commission régulation de l’électricité (CRSE), Ibrahima Amadou Sarr.
 
Le document revient en détails sur les conditions d’abonnement, de réalisation de services pour organiser davantage les relations entre la Sénélec et sa clientèle, a-t-il dit lors de la Journée d’information et de partage du règlement de service avec les associations de consommateurs.
 
Dans le cadre du règlement de service "toutes les dispositions relatives aux relations commerciales qui existent entre le client et la Sénélec sont détaillées et consacrées par écrit", a indiqué Ibrahima Amadou Sarr, donnant comme exemple l’instruction des plaintes et des réclamations des clients.

Jusqu’ici, a-t-il fait remarquer, "il n’y avait que des procédures informelles ou des pratiques de la société". 
 
Les relations entre la Sénélec et ses clients seront sensiblement améliorées à travers ce projet parce que jusqu’ici "il n’y avait pas formellement une procédure identifiée" devant aider le consommateur à déposer en toute sérénité un recours, a relevé M. Sarr. 
 
Aujourd’hui avec le règlement de service, les consommateurs disposent d’une procédure pour tous les cas qui se présentent dans les relations entre la société et ses clients.
 
Par exemple en cas de coupure ou d’incidents, la procédure à suivre est dans le règlement pour obtenir une indemnisation et les délais sont identifiés et chaque consommateur saura ses droits et ses obligations, a noté le Secrétaire général de la Sénélec, Abdoulaye Dia.
 
"Les associations de consommateurs n’étaient pas d’accord sur les premiers documents qui ont été soumis et la commission a privilégié la concertation avec la société nationale d’électricité et les principaux bénéficiaires pour aboutir à un document consensuel", a-t-il souligné.
 
L’enjeu aujourd’hui, a ajouté M. Dia, "c’est surtout pour les associations de consommateurs qui rencontraient d’énormes problèmes pour le traitement des sinistres, l’indemnisation des clients".

Le ministère de l’Energie a ainsi jugé utile de reprendre toute la procédure d’adoption du règlement de service. 
 
"La Sénélec est aujourd’hui résolument engagée vers l’amélioration du service de distribution de l’électricité puisqu’il y a des indicateurs de performances et des normes qui ont été fixés à la Senelec", selon son Secrétaire général.
 
Pour le Président de l’association de défense des usagers de l’eau de l’électricité et des Télécommunications (Adeetels), Mamadou Seydou Hane, ce règlement permettra d’améliorer la qualité du service mais surtout d’avoir une procédure pour le règlement des conflits.
 
"Lorsque le consommateur a une réclamation à faire sur le service, il sait la procédure à suivre pour faire cette réclamation et la commission sera là pour faciliter ou arbitrer la relation entre le consommateur et la Sénélec", a-t-il relevé.
 

ADL/PON