Un projet de 48 millions CFA pour l’entrepreneuriat  féminin bientôt à Diourbel
APS
SENEGAL-ECONOMIE-SOCIETE

Un projet de 48 millions CFA pour l’entrepreneuriat féminin bientôt à Diourbel

Diourbel, 1 er mai (APS) - La région de Diourbel va bénéficier d’un financement de 48 millions de francs CFA de la Banque islamique de développement (BID), dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au développement de l’entreprenariat féminin et de l’emploi des jeunes (PADEF/EJ), annonce la ministre de la Femme, Ndèye Saly Diop Dieng.

Selon Mme Dieng, également chargée de la Famille et du Genre, ce financement devrait permettre le démarrage de 13 projets dédiés à la promotion de l’entreprenariat féminin et de l’emploi des jeunes.
 
"C’est ici à Diourbel que le Projet d’appui à l’entreprenariat féminin et à l’emploi des jeunes filles PADDEF/EJ, bénéficiant d’un financement de la BID (Banque islamique de développement) va lancer ses premières actions avec une dotation en équipements pour le démarrage de 13 projets dans la région et principalement à Touba", a-t-elle déclaré.
 
La ministre de la Femme s’exprimait à l’occasion d’une visite qu’elle effectuait lundi à Diourbel, où elle était venue échanger autour des "enjeux de l’année sociale" avec les organisations féminines réunies au sein des comités consultatifs départementaux de la femme.
 
A en croire Mme Dieng, le financement de la BID promis à Diourbel va contribuer à consolider les acquis de la première phase du PALAM (Programme d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers) au sein de la région dans les domaines de l’alphabétisation, de la formation professionnelle".
 
A cela s’ajoutent ‘"la construction de 74 écoles communautaires de base, le renforcement des capacités et de financement des projets des femmes et des jeunes pour un montant de 594 millions francs CFA", a relevé la ministre de la Femme.
 
 

FD/BK