Un émigré de retour au bercail lance une fabrique de craie à Thiès
APS
SENEGAL-FRANCE-ECONOMIE

Un émigré de retour au bercail lance une fabrique de craie à Thiès

Thiès, 5 oct (APS) - Un Sénégalais répondant au nom d’Ibrahima Diobaye vient de lancer une fabrique de craie à Thiès (ouest), avec l’appui du dispositif d’accompagnement à la réinsertion de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).
 
L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe bigot, a effectué mardi une visite des installations de cette fabrique d’une capacité de production de 300.000 boites de craies par an.
 
Le diplomate français a encouragé le promoteur, dont l’e projet industriel participe selon lui au développement du Sénégal.
 
Le directeur général de la fabrique SENCRAIE a de son côté fait part de sa fierté de rentrer au bercail après plusieurs années passées en France, avec l’ambition de s’insérer dans le tissu industriel pour créer des emplois et participer à la croissance économique du Sénégal et à son émergence.
 
Ce projet "est une première au Sénégal" et devrait permettra aux écoles et autres établissements scolaires, de disposer de "craies locales et de bonne qualité", a indiqué Ibrahima Diobaye.
 
Il dit ambitionner à terme de faire passer la production de sa fabrique de 300.000 à 1 million de boites de craie par an.
 
Depuis 2006, 418 projets d’aide à la réinsertion ont été financé par l’OFII, dans le cadre du retour volontaire des émigrés établis en France, pour 1.155 emplois créés, a révélé l’ambassadeur de France au Sénégal. 
 
L’Office français de l’immigration et de l’intégration a ainsi injecté des financements évalués à 1 milliard 775 millions 211. 837 francs CFA dans la mise en œuvre de ces projets qui "s’inscrivent dans une véritable aide au développement", a-t-il relevé.
 
L’OFII a-t-il rappelé met en œuvre des aides et subventions à la réinsertion pour accompagner les émigrés souhaitant revenir au Sénégal.
 
BD/BK