UEMOA : Renforcement ‘’du dynamisme de l’activité économique’’
APS
SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE

UEMOA : Renforcement ‘’du dynamisme de l’activité économique’’

Dakar, 4 dec (APS) – Le dynamisme de l’activité économique de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), observée depuis le début de l’année, s’est renforcé au troisième trimestre 2019, souligne le communiqué final rendu public mercredi au terme de la réunion du Comité de politique monétaire, tenue au siège de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
 
Le taux d’accroissement du Produit intérieur brut (PIB) en termes réels est ressorti à 6,6% après 6,4% le trimestre précédent, note le communiqué du Gouverneur de la Bceao, Président du CPM, Tiémoko Meyliet Koné.
 
Pour l’ensemble de l’année 2019, les projections de la Banque cenrtrale situent le taux de croissance économique de l’Union à 6,6% comme en 2018.
 
L’exécution des opérations financières des Etats membres de l’Union au cours des premiers mois de l’année a été marquée par ‘’un accroissement plus rapide des recettes budgétaires par rapport aux dépenses avec 18,3% contre 12,5%’’, note le communiqué du CPM.
 
Au regard de ces performances, le Comité de politique monétaire encourage les Etats à ’’poursuivre les efforts entrepris pour contenir le déficit budgétaire à 3% du PIB au maximum en 2019 et le maintenir en dessous de ce seuil pour les années à venir, en ligne avec les objectifs communautaires’’.
 
En outre, le Comité de politique monétaire a décidé de maintenir inchangés le taux d’intérêt minimum de soumission aux opérations d’appels d’injections de liquidités à 2,50% et le taux d’intérêt du guichet de prêt marginal à 4,50%.
 
Concernant la conjoncture internationale, le Comité a noté que ‘’la progression de l’activité économique mondiale au troisième trimestre 2019 continue d’être affectée par les incertitudes liées aux conflits commerciaux et aux tensions géopolitiques’’.
 
La croissance de l’économie mondiale est attendue, selon le Fonds monétaire International, cité par le communiqué, à 3% en 2019 après une réalisation de 3,6% en 2018.
 
Pour 2020, les prévisions du FMI situent la progression de l’activité mondiale à 3,4% sous l’hypothèse d’une atténuation de ces tensions.
 
Le Comité de Politique monétaire qui regroupe les représentants des Etats membres de l’UEMOA se réunit chaque trimestre pour passer en revue, sous la présidence du Gouverneur de la Bceao, les principales évolutions de la conjoncture économique internationale et régionale au cours de la période récente. 
 
Il s’agit également pour les membres du CPM d’analyser les facteurs de risques pouvant peser sur les perspectives à moyen terme d’inflation et de croissance économique de l’Union.
 

ADL/OID