Le programme
APS
SENEGAL-TRAVAIL

Le programme "Xëyu ndaw ñi" va offrir 1.119 emplois à la région de Tambacounda

Tambacounda, 27 oct (APS) - Le programme "Xëyu ndaw ñi" (des emplois pour les jeunes) va signer des contrats de travail avec 1.119 jeunes de la région de Tambacounda (est), qu’il va employer dans les métiers de la santé, du cadre de vie, du tourisme, du reboisement et des sports, a annoncé mercredi le gouverneur Oumar Mamadou Baldé.
 
Le Programme d’urgence pour l’insertion socioéconomique et l’emploi des jeunes "Xëyu ndaw ñi", lancé cette année par le gouvernement, va recruter 65.000 emplois dont 12.000 dans les métiers du cadre de vie.
 
Pour Tambacounda, 323 contrats de travail ont déjà été signés dans les quatre départements de la région, Tambacounda, Koumpentoum, Goudiry et Bakel, selon un document remis à la presse lors d’une cérémonie de lancement de cette initiative gouvernementale.
 
Ces contrats lient les volontaires bénéficiaires à la Direction générale du cadre de vie et de l’hygiène publique et à l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides.
 
Pour la région de Kédougou (sud-est), 77 contrats ont été signés par des jeunes avec le programme "Xëyu ndaw ñi".
 
Kédougou, Salémata et Saraya, les trois départements de ladite région, vont bénéficier de 347 emplois de cette initiative gouvernementale.
 
"Les jeunes recrutés vont travailler dans des secteurs importants dont l’environnement, pour aider à préserver nos forêts", a dit le gouverneur de Tambacounda, lors de la cérémonie au cours de laquelle les premiers contrats de travail ont été signés.
 
Les employés du programme "Xëyu ndaw ñi" vont assister l’inspection des eaux et forêts et le parc national de Niokolo Koba, selon Oumar Mamadou Baldé.

"Nous pouvons dire que ce programme du chef de l’Etat est devenu réalité dans l’est du pays, et maintenant la balle est dans le camp des jeunes", a assuré M. Baldé.
 
Il a mis en garde les bénéficiaires des emplois offerts contre tout absentéisme. Il sera procédé au remplacement des absentéistes, selon Oumar Mamadou Baldé.

SDI/ESF/BK