Saint-Louis : un GIE doté d’un fonds initial de 100 millions francs CFA pour accompagner les jeunes
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-EMPLOI

Saint-Louis : un GIE doté d’un fonds initial de 100 millions francs CFA pour accompagner les jeunes

Saint-Louis, 21 déc (APS) - La ville de Saint-Louis (nord) vient de mettre en place un groupement d’intérêt économique (GIE) doté d’un capital initial de 100 millions de francs CFA, avec l’ambition d’aider les jeunes à dérouler leurs activités entrepreneuriales, a-t-on appris de son maire, Mansour Faye.
 
Baptisé ‘’Jappale Ndaw Yi’’, le GIE compte adopter des critères de financement souples pour des taux d’intérêt tournant ‘’autour de 4%’’, selon M. Faye.
 
Les jeunes souhaitant être membres de ce GIE doivent au préalable verser des frais d’adhésion de 10.000 francs CFA sur un compte ouvert à la Banque nationale de développement économique (BNDE).
 
Ils pourront alors postuler à des financements pour des projets relatifs à l’agriculture, à la pêche, à l’élevage et à la restauration, entre autres activités économiques, a expliqué le maire de Saint-Louis.
 
Avec cette initiative, Mansour Faye souhaite ‘’trouver une solution locale à la problématique de l’emploi des jeunes, à leur employabilité’’. 
 
‘’En dehors de son capital initial de 100 millions de francs CFA, des partenariats seront noués avec le FONGIP, le FONSIS et l’Agence de développement des petites et moyennes entreprises, afin de fructifier les fonds du GIE à 500 millions de francs CFA, voire un milliard’’, a dit le maire.
 
De cette manière, Mansour Faye, par ailleurs ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, espère aider à ‘’renforcer la résilience économique’’ et ‘’résoudre le problème de l’emploi des jeunes, surtout au moment où, sous l’influence de la pandémie de Covid-19, l’économie (…) est durement frappée’’.


BD/BK/ESF