Saint-Louis dispose d’un potentiel économique
APS
SENEGAL-COMMERCE

Saint-Louis dispose d’un potentiel économique "insuffisamment" exploité (ministre)

Saint-Louis, 8 jan (APS) - La région de Saint-Louis (nord) dispose d’un important potentiel économique ’’insuffisamment’’ exploité, a soutenu le ministre du Commerce, Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME, Alioune Sarr.
 
"La région de Saint-Louis dispose de nombreuses ressources et potentialités économiques qui sont insuffisamment exploitées pour apporter un impact à la hauteur des attentes au développement économique régional, mais aussi à l’économie nationale, voire dépasser ces deux caps pour aller conquérir les marchés internationaux", a-t-il dit.
 
Le ministre s’exprimait lundi lors du lancement de la première édition de la foire internationale de Saint-Louis sur le thème "Enjeux et perspectives régionaux dans l’atteinte des objectifs du PSE".
 
Cette manifestation est initiée par la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIA) de Saint-Louis. La cérémonie d’ouverture a noté la présence des autorités administratives, coutumières et des acteurs économiques du nord.
 
Alioune Sarr a souligné que cette foire est une "initiative innovante pour la promotion économique et commerciale de la région de Saint-Louis, au vue de son important potentiel économique’’. Selon lui, la région nord regorge d’importantes ressources et des atouts réels pour "promouvoir tous les acteurs économiques".
 
"Cette foire de Saint-Louis offre aux acteurs économiques, une vitrine d’expositions des produits artisanaux, industriels, d’agriculture, d’élevage, de pêche et de services, et aménage en même temps, des espaces de communication et d’échanges entre les acteurs sur les questions de développement de la région", a relevé Alioune Sarr.
 
Il a ajouté que cette grande rencontre commerciale favorise également "la valorisation de l’énorme potentiel agricole de la région de Saint-Louis, placée à juste raison, comme un des greniers du Sénégal".
 
Au regard des performances de la région, tant sur la production rizicole, agricole, halieutique et pastorale, Saint-Louis "dispose d’une production et d’une offre exportable qui remplit les critères de qualité et d’une compétitive", a fait savoir M.Sarr.
 
La valorisation du secteur économique comme l’industrie, la pêche, le tourisme et l’artisanat, donne largement à Saint-Louis ‘’la place d’une économie de proximité, créatrice de richesse et d’emplois (...)".
 
Le ministre du Commerce a noté que cette foire recoupe parfaitement la vision du chef de l’Etat, Macky Sall, à travers le PSE, dont l’un des axes, est articulé sur la transformation structurelle de l’économie nationale et la création de richesses et d’emplois.
 
Cet axe du PSE, a-t-il expliqué, vise aussi "la consolidation des moteurs de la croissance et le développement de nouveaux secteurs, créateurs d’inclusion sociale et à forte capacité d’exportation et d’attraction d’investissements, pour la promotion du territoire et de l’émergence de pôles économiques viables sur l’ensemble du pays".
 
"Des synergies sont nécessaires pour construire de véritables pôles économiques aptes à prendre la transformation des produits agricoles et la prise en charge des plateformes logistiques et les infrastructures de commercialisation", a prôné le ministre.
 
"Les initiatives des chambres consulaires sont fortement encouragées tant en ce qui concerne la promotion des produits et des entreprises, l’organisation de manifestation économique, comme cette foire de Saint-Louis, mais aussi le renforcement de l’encadrement des acteurs économiques", a-t-il encore plaidé.

BD/ASB/OID