Financement des projets : la DER injecte 890 millions de francs à Saint-Louis
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Financement des projets : la DER injecte 890 millions de francs à Saint-Louis

Saint-Louis, 21 oct (APS) - Le directeur général de la délégation générale à l’entreprenariat rapide (DER), Pape Amadou Sarr, a remis samedi plusieurs attestations de financements aux porteurs de projets des départements de Saint-Louis, Dagana et Podor, pour une enveloppe globale de 890 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

Le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mansour Faye, a présidé la cérémonie de remise des financements aux jeunes et aux femmes de la région de Saint-Louis, en présence de l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Khadim Hann, des élus et des autorités locales.

Le maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, a rappelé que la DER est mise en place par le président Macky Sall, avec un fonds de 10 milliards de francs CFA.

Selon lui, ce programme est ‘’en phase avec le plan Sénégal émergent (PSE) pour favoriser une transformation structurelle de l’économie sénégalaise et libérer l’énergie des jeunes et des femmes engagés dans l’entreprenariat’’.

Il a également souligné que la région de Saint-Louis dispose d’un ‘’potentiel économique’’, avec l’agriculture, l’élevage, la pêche et le tourisme, pouvant permettre aux jeunes et aux femmes de ‘’s’activer et en tirer des ressources grâce à ces financements de la DER’’.

L’adjoint au gouverneur, Khadim Hann, a invité les populations bénéficiaires à faire une ‘’utilisation judicieuse de ces financements’’ mais aussi à ‘’respecter l’esprit de ces prêts qu’ils doivent rembourser et permettre à d’autres de pouvoir en bénéficier’’.

Pape Amadou Sarr a souligné que la DER s’active, selon la vision du président Macky Sall, à soutenir les jeunes et les femmes ‘’sans aucune colorisation politique, ethnique et autres considérations partisanes, par des financements de leurs activités génératrices de revenus dans l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, le tourisme, les services, les industries culturelles, le transport etc.’’.

M. Sarr a indiqué qu’avec ces financements, le département de Dagana a reçu une enveloppe de 298 millions francs, Podor 450 millions de francs et Saint-Louis 350 millions de francs, pour les porteurs de projets en pisciculture, riziculture, élevage, culture de l’oignon, artisanat etc.

Selon lui, le taux d’intérêt de ces prêts ne dépasse pas cinq pour cent pour tous les financements de la DER.

BD/MD