Saint-Louis : l’ADEPME vulgarise son programme de labellisation des entreprises
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Saint-Louis : l’ADEPME vulgarise son programme de labellisation des entreprises


Saint-Louis, 20 juil (APS) – L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) a entamé, mercredi à Saint-Louis (nord), une tournée nationale de vulgarisation de son programme national de labellisation destiné à faciliter l’accès des PME au financement bancaire, a constaté l’APS.


De nombreux acteurs des PME de la région ont participé à un atelier organisé pour l’occasion dans un hôtel de la ville. La rencontre a été notamment rythmée par une présentation des possibilités offertes par la labellisation et un échange entre participants et organisateurs sur les possibilités offertes par la labellisation.


‘’La labellisation est un processus d’amélioration de l’éligibilité de la PME au financement bancaire. C’est un programme a pour objectif d’accompagner la croissance de la PME grâce à une amélioration de sa compétitivité’’, lit-on dans le document de présentation du programme.


C’est un mécanisme permettant une appréciation des forces et faiblesses de la PME, une possibilité de subvention de l’entreprise pour faciliter son accès aux services non financiers, son accompagnement à la recherche de financement et sa promotion, indique la même source.


‘’On a pensé qu’il ne fallait pas limiter ce nouveau produit à la capitale. C’est pour quoi on a lancé à partir de Saint-Louis aujourd’hui une tournée nationale dans toutes les régions du Sénégal de lancement de ce programme national de labellisation’’, a déclaré à des journalistes, Mabousso Thiam, directeur général de l’ADEPME.


‘’La labellisation est un processus qui permettra à terme va faciliter l’accès des entreprises au financement. L’idée étant de dire qu’il ne faut pas attendre le dernier moment pour tenter de négocier avec les banques’’, a-t-il expliqué.


Au total, 70 entreprises ont déjà été labellisées depuis le lancement de ce programme qui ambitionne d’enrôler quelque 300 entreprises avant la fin de l’année 2016, a rappelé le directeur de l’ADEPME.


‘’Cela signifie que verrez des entreprises qui vont aller voir leurs banquiers avec un dossier sur lequel vous avez le label ADEPME qui va beaucoup leur faciliter l’accès au financement’’, a rappelé Mabousso Thiam.


AKS/PON