La BM va aider au développement d’agropoles sénégalais (Ibrahima Wade)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-APPUI

La BM va aider au développement d’agropoles sénégalais (Ibrahima Wade)

Dakar, 1er juin (APS)- La Banque mondiale va appuyer le projet de développement de zones agropoles sur lequel le Sénégal est en train de travailler, a annoncé, vendredi, à Dakar, Ibrahima Wade, directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent (BOS/PSE).
 

La BM conduit déjà un projet intitulé Pôle prioritaire de développement de la Casamance (PPDC), dans la zone sud du Sénégal, a signalé M. Wade à des journalistes, en marge d’une réunion d’échange avec les responsables de l’Institut de technologie alimentaire (ITA) et le secteur privé, sur le développement des agricoles au Sénégal.
 
Selon lui, c’est à travers le PPDC que "la Banque a l’intention d’augmenter le volume d’intervention pour ce projet et l’on parle dans les discussions primaires, de l’ordre de 20 millions de dollars", a précisé, le directeur général du BOS du Plan Sénégal émergent.
 
"C’est très peu par rapport aux besoins globaux de ce que l’on doit faire’’, a souligné M. Wade, notant toutefois qu’il "ne s’agit pas de 20 millions qui seront mis dans l’agropole’’ mais de financements destinés à réaliser des pistes de production et à faciliter l’accès à l’électricité et à l’eau dans le cadre du Programme d’urgence de développement communauté (PUDC).

"C’est tout cela le financement de l’agropole", a relevé Ibrahima Wade.
 
Au sein du groupe de travail national dédié à cette initiative, "nous avons le secteur privé, les banques, les partenaires techniques et financiers’’, mais aussi des représentants du secteur de la recherche. "Un des défis est d’amener les partenaires à réorienter leurs interventions dans le sud pour être au service des besoins de l’agro pôle’’ prévue dans la zone méridionale du Sénégal.
 
Celui-ci couvrira les régions de Ziguinchor, Sédhiou, et Kolda et sa mise en œuvre va démarrer à partir du 26 juin prochain, selon le directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent.
 
Les services de M. Wade ont reçu mandat de l’Etat d’accompagner le gouvernement dans la structuration d’un "important projet" de développement de trois agropoles, dont celui du sud du Sénégal.
 
Les deux autres agropoles sont destinés aux régions du nord (Saint-Louis, Matam) et centre du pays, dans une perspective de syndication d’activités, des partenariats et des financements publics /et privés.
 

SBS/BK