Près de 400 millions de la DER à 888 porteurs de projets de Kaffrine
APS
SENEGAL-ENTREPREUNARIAT

Près de 400 millions de la DER à 888 porteurs de projets de Kaffrine

Kaffrine, 3 déc (APS) – La Délégation à l’entrepreneuriat rapide (DER) a financé 888 femmes et jeunes de la région de Kaffrine (centre) pour un montant de 397 millions de francs CFA, a révélé, lundi, son délégué général, Pape Amadou Sarr.
 
"Aujourd’hui, nous avons pu mettre 397 millions qui ont touché 888 personnes de la région de Kaffrine. Et, à terme, nous allons financer plus de 800 millions de francs CFA dans la région de Kaffrine", a-t-il déclaré lors de la remise symbolique d’une dizaine d’attestations à des bénéficiaires de la DER, à Kaffrine. 
 
Cette cérémonie présidée par le gouverneur de Kaffrine a enregistré la présence des élus locaux, des autorités administratives, des députés et un important public composé de femmes et de jeunes. 
 
Ce financement, a dit le délégué général, "est une concrétisation de la volonté du chef de l’Etat qui a bien voulu octroyer chaque année une enveloppe de 30 milliards de francs CFA aux jeunes et aux femmes du pays". 
 
Il a rappelé que les principaux secteurs touchés par ce financement pour la région de Kaffrine sont l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, les services et la pêche. 
 
Le gouverneur Jean Baptiste Coly a, pour sa part, appelé les bénéficiaires à tout faire pour que ces financements soient remboursés dans les délais rigoureusement annoncés. 
 
"Plus de 397 millions de francs CFA sont déjà injectés pour les jeunes et les femmes et 800 millions vont suivre pour la région de Kaffrine. Il s’agit d’une avancée significative qui va soulager ces jeunes et femmes en quête d’emploi", a-t-il salué. 
 
"C’est important de rembourser parce qu’il ne s’agit pas de don mais de prêt", a-t-il insisté, ajoutant "A chaque fois que les remboursements sont opérés, vous ouvrez la porte à d’autres bénéficiaires".
 
Le maire de la commune de Kaffrine, Abdoulaye Wilane a de son côté salué la décision du chef de l’Etat d’augmenter l’enveloppe dédiée à la région qui passe de 600 millions à 800 millions de francs CFA. 
 
"L’espoir suscité par l’avènement de la DER est prouvé. Le chef de l’Etat a joint l’acte à la parole. Aujourd’hui, il est prouvé que ce financement de la DER n’est pas une promesse en l’air", a-t-il lancé.

MNF/ASB/AKS