Plaidoyer pour le renforcement du partenariat entre les entreprises portugaises et sénégalaises
APS
SENEGAL-PORTUGAL-ECONOMIE

Plaidoyer pour le renforcement du partenariat entre les entreprises portugaises et sénégalaises

Dakar, 14 juin (APS) - Le directeur et conseiller économique et commercial de l’Agence pour l’investissement et le Commerce Extérieur du Portugal (AICEP), Tiago Bastos, plaide pour un renforcement du partenariat entre les entreprises sénégalaises et portugaises.

"Nous souhaitons renforcer le partenariat, qui existe déjà, entre les entreprises sénégalaises et portugaises afin de raffermir davantage les relations entre nos différents hommes d’affaires au profit du développement de nos deux pays’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

Selon M. Bastos, en poste à l’ambassade du Portugal à Dakar, "une trentaine d’entreprises portugaises interviennent actuellement au Sénégal et emploient déjà 1.500 personnes avec un coût global d’investissements qui dépasse les 80 millions d’euros".

"Ces entreprises interviennent dans divers domaines’’ que sont les BTP, le secteur naval, l’économie bleue, le secteur des TIC, a-t-il précisé, donnant en exemple la société portugaise DAKARNAVE, qui s’active dans le secteur naval.

"Nous voulons renforcer ces genres de partenariat pour que chacune des différentes parties puisse tirer au maximum des opportunités qu’offre nos deux marchés parce que le marché sénégalais est très important et nos entreprises ont une grande expérience africaine", a-t-il ajouté.

Il assure que l’Agence pour l’investissement et le commerce extérieur du Portugal "est, de son côté, disposée à fournir une assistance pour trouver des partenaires commerciaux et dispose d’un réseau mondial pour mieux comprendre et aider à identifier la marque, le secteur, le produit ou le service portugais qui répondent le mieux à un besoin ou à une exigence".

Dans cette optique, il a signalé qu’une plateforme digitale dénommée "Union" avait été lancée le mois dernier par l’ambassadeur du Portugal au Sénégal, Vitor Sereno, "pour renforcer les liens entre les entreprises sénégalaises et portugaises".

’’L’objectif ultime de l’AICEP est de promouvoir un environnement commercial compétitif qui stimule l’expansion internationale de l’économie portugaise", a-t-il indiqué.

L’AICEP est une entité commerciale publique, créée en 2007 et qui, dit-il, vise "à encourager les meilleures entreprises étrangères à investir au Portugal et à contribuer également au succès des entreprises portugaises à l’étranger dans leurs processus d’internationalisation ou leurs activités d’exportation’’.

Un webinaire "Water Forum-Portugal-Sénégal" sur le secteur de l’eau et de l’assainissement, a également été organisé par l’ambassade du Portugal, à travers la délégation dakaroise de l’AICEP, une association internationale, scientifique et technique à caractère non gouvernemental et à but non lucratif.

Au cours de ces échanges, des chefs d’entreprises du Sénégal et du Portugal qui s’activent dans ce secteur avaient pris l’engagement de collaborer dans ce domaine, selon M. Bastos.

DS/ASB/OID/BK