PIB : un dispositif sera testé pour améliorer la part de la diaspora (officiel)
APS
SENEGAL-MIGRATION-PERSPECTIVES

PIB : un dispositif sera testé pour améliorer la part de la diaspora (officiel)


Dakar, 19 oct (APS) - La Direction générale des Sénégalais de l’extérieur ambitionne de tester un dispositif d’accompagnement de la réintégration économique des migrants de retour, dénommé "carré" dans l’optique de booster la part de la diaspora dans le produit intérieur brut (PIB), a appris l’APS de source officielle, vendredi.


L’objectif visé est de mobiliser l’épargne des Sénégalais de la diaspora, a indiqué le directeur des Sénégalais de l’extérieur, Soy Kaba, selon qui la part des investissements publics dans le produit intérieur brut est de 26%.

"Aujourd’hui, seuls les 20% ont été mobilisés à travers l’épargne nationale. Les 6% restant doivent provenir d’ailleurs. Les Sénégalais de l’extérieur sont, j’en suis sûr, capables de faire le reste", assure M. Kaba, en marge d’une remise d’attestation à plus d’une soixantaine de migrants de retour, provenant d’Asie, d’Europe et d’Afrique.

Ces derniers ont bénéficié d’une formation en aviculture de quinze jours au Centre d’impulsion et de modernisation de Mbao (CIMEL).

‘’A partir d’aujourd’hui, nous allons tester avec vous, un dispositif d’accompagnement de réintégration économique, que nous appelons le carré, a-t-il expliqué. Avec nos partenaires au développement, le +carré+ va voir le jour.’’ 

Le Sénégal, en tant que laboratoire de pratique en matière d’accompagnement au retour, va assurer son leadership dans ce domaine, a-t-il promis.

"Le carré ou contrat d’accompagnement pour le retour et la réintégration économique a pour objectif de combler le gap de 6 des 26 % du PIB dont l’Etat a besoin pour faire de l’investissement public", a-t-il précisé.

SBS/ASG/BK