FIDAK 2016 : le collectif des sinistrés menace de se faire entendre, jeudi
APS
SENEGAL-ECONOMIE

FIDAK 2016 : le collectif des sinistrés menace de se faire entendre, jeudi

Dakar, 23 nov (APS) - Le collectif des sinistrés de l’incendie, en 2015, de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) continue de réclamer le paiement de leur indemnisation et menace de dérouler leur plan d’action à l’ouverture de la 25ème édition prévue ce jeudi.
 
’’Le Directeur du CICES n’a pas tenu sa promesse. Nous leur demandons de prendre leur responsabilité face aux conséquences qui pourront survenir demain (jeudi) à l’ouverture de la FIDAK 2016’’, a dit le président du collectif, Alfa Amadou Thiam sans préciser ce qu’ils comptent faire.
 
L’Etat va régler la question du dédommagement des victimes de l’incendie survenu au pavillon vert lors de l’édition 2015 de la Foire internationale de Dakar (FIDAK), a déclaré, mardi à Dakar, Cheikh Ndiaye, le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).

"Incessamment, l’Etat du Sénégal va régler le problème des sinistrés. C’est en bonne voie", a dit Cheikh Ndiaye, invité de la rédaction de l’APS.
 
Un incendie s’était déclaré en décembre 2015 lors de la 24ème édition de la FIDAK au pavillon vert du Centre international du commerce extérieur du Sénégal.


Pour le responsable du collectif, les sinistrés sont toujours ‘’ignorés’’ par les autorités du CICES.

 
’’Nous sommes réunis ici, pour prendre à témoin tous les Sénégalais de cette injustice que nous sommes en train de subir ‘’a-t-il dit ;
 
’’Nous n’avons reçu aucune information officielle, ni de l’Etat, ni du CICES, ni de l’Agence judiciaire de l’Etat’’, a-t-il dit, déplorant le manque de communication au tour de cette affaire. 
 
ACD/BF/OID