Nioro : des attestations remises à seize porteuses de projets
APS
SENEGAL – DEVELOPPEMENT

Nioro : des attestations remises à seize porteuses de projets

Nioro (Kaolack), 21 mai (APS) – Seize porteuses de projets du département de Nioro (centre) ont reçu vendredi des attestations de financement des mains de Ndéye Saly Diop Dieng, la ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, a constaté l’APS.

Ces femmes de cette localité de la région de Kaolack ont notamment bénéficié de financements par le biais du programme d’appui au développement économique et social du Sénégal (PADEES) en partenariat avec le Centre départemental d’assistance et de formation (CEDAF).

Elles ont été au prélabale formées dans la protection sociale et la formulation de business plan de projet, a expliqué à l’APS le responsable de l’antenne régional du PADEES, Ibou Thiam. Il a précisé que le montant des financements tourne autour de 60 millions de francs CFA.
 
‘’Dans le département de Nioro, le PADEES intervient dans le renforcement de l’accès aux infrastructures de base, dans le financement des activités génératrices de revenu pour les populations en situation de vulnérabilité et dans la consolidation des petites et moyennes entreprises avec l’accompagnement du dispositif communautaire’’, a-t-il rappelé/
 
Selon lui, le PADESS est aujourd’hui à quatre générations de financement dans le département de Nioro avec 313 projet, pour un montant cumulé de plus de 300 millions de francs CFA.
 
‘’Le PADESS a initié dans la région de Kaolack des actions allant dans le sens de la mise en œuvre de la bourse économique destinée aux familles vulnérables et à la consolidation du dispositif institutionnel et communautaire d’accompagnement et de suivi évaluation des activités’’, a-t-il fait savoir. 
 
Ndeye Saly Diop Dieng a, de son côté, insisté sur l’importance des centres départementaux d’assistance et de formation des femmes. 
 
‘’Je félicite et j’encourage les femmes du département de Nioro pour leur engagement dans la transformation des produits locaux. Nous les appelons à avoir l’habitude de fréquenter leur CEDAF qui peut leur permettre de davantage participer à l’économie du pays’’, a souligné la ministre. 
 
Elle a rappelé que le PADESS financé par le gouvernement Italien à hauteur de 18 milliards de francs CFA, a pour ambition de contribuer à l’autonomisation socio-économique des populations à travers la création d’opportunité d’emploi et de revenu, de renforcement de capacité et l’amélioration de l’accès des groupes vulnérables aux services sociaux de base.
 
En tournée depuis jeudi dans la région de Kaolack, le ministre de la femme a aussi procédé ce vendredi, à Nioro, à la remise à 20 acteurs de la région de Kaolack porteurs de dynamiques communautaire (APDC) des attestations de participation à la formation ingénierie sociale axée sur les techniques d’animation et communication, à la protection sociale et à l’élaboration de projets.
 
Ndeye Saly Diop sera ce samedi dans le département de Kaolack pour notamment procéder à la pose de la première pierre de l’école communautaire de Sibassor et du CEDAF de Kaolack. 
 
Elle va également procéder à l’inauguration du centre incubateur aux métiers de transformation céréales locales en partenariat avec l’université du Sine-Saloum, avant de dialoguer avec les organisations de femmes du département de Kaolack. 
 

MNF/AKS