Montréal : 200 entreprises canadiennes au Forum économique du Sénégal
APS
SENEGAL-CANADA-ECONOMIE

Montréal : 200 entreprises canadiennes au Forum économique du Sénégal

Dakar, 14 mai (APS) - Pas moins de 200 entreprises canadiennes sont venues ‘’manifester leur intérêt’’ pour le Sénégal, à l’occasion de la troisième édition du Forum économique du Sénégal au Canada, qui a eu lieu les 12 et 13 mai derniers à Montréal.
 
‘’Le Sénégal a réussi une fois de plus son opération de charme auprès des investisseurs canadiens pour le Plan Sénégal émergent (PSE)’’, se félicite ainsi dans un communiqué de presse le Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal Emergent (PSE). 
 
D’après le communiqué, ‘’la plus grande réussite de cette année aura certainement été la forte mobilisation des autorités canadiennes venues donner des gages d’accompagnement et de soutien à l’atteinte des objectifs d’émergence au Sénégal’’. 
 
Il souligne que c’est ‘’une forte délégation de ministres, maires, diplomates et autres officiels qui est venue co-présider la cérémonie d’ouverture aux côtés d’Abdoul Aziz Tall, ministre en charge du suivi du PSE qui conduit pour la deuxième année consécutive la délégation sénégalaise’’. 
 
En marge du forum, M. Tall a ‘’tenu des séances de travail avec les représentants du gouvernement canadien. ‘’Les autorités canadiennes ont ainsi partagé avec le ministre Abdoul Aziz Tall, leur agenda de coopération au Sénégal, non sans donner des garanties sur les ambitions du Canada pour le Sénégal.’’ 

Le communiqué souligne la volonté du Québec, qui a ouvert un bureau à Dakar depuis un an, de renforcer cette institution.

‘’Ainsi, Mme Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, représentante du Gouvernement du Québec, a annoncé l’évolution prochaine du Bureau du Québec au Sénégal en Délégation avec ouverture de représentations au Maroc et en Côte d’Ivoire rattachées au bureau de Dakar.’’ 
 
‘’Dans le même esprit de renforcement de la coopération entre nos deux pays, la question de la ligne Montréal-Dakar est aussi revenue dans les échanges. Mme Saint-Pierre a fait part des différentes démarches entreprises par son pays pour donner corps à ce projet’’, poursuit le communiqué. 
 
Selon elle, ‘’ce sont toutes les provinces qui vont être mobilisées autour de ce projet, qui vise à davantage faciliter les échanges entre nos deux pays qui ont déjà en commun la langue’’, a confié la ministre Christine Saint-Pierre. 
 
La ministre responsable de la Francophonie, représentante du gouvernement du Nouveau Brunswick, Francine Landry, ‘’est aussi venue présenter la feuille de route de son gouvernement pour une coopération avec le Sénégal’’.

Selon le communiqué, le nouveau Brunswick ‘’offre son appui au Sénégal dans la mise en œuvre de son axe 2 du PSE, précisément dans la réforme sur l’alignement de la formation aux besoins de l’économie’’. 
 
En effet, elle a ‘’accédé à la requête des officiels sénégalais sur la nécessité pour le nouveau Brunswick de suivre l’exemple du Québec en augmentant le nombre de bourses d’exemption’’.

‘’Ainsi, elle promet de porter le plaidoyer auprès de son collègue de l’éducation afin de faciliter davantage leur séjour aux étudiants sénégalais en attendant de pouvoir leur proposer de recevoir les mêmes formations ici à Dakar.’’

ASG