Matam : début de l’empoissonnement de la ferme de Belly Diallo
APS
SENEGAL-AQUACULTURE

Matam : début de l’empoissonnement de la ferme de Belly Diallo

Belly Diallo(Ogo), 22 juin (APS) – La directrice générale de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA), le docteur Tening Sène, a procédé lundi au lancement de l’empoissonnement de la ferme de Belly Diallo, une localité de la commune d’Ogo, dans le département de Matam (nord-est).
 
L’empoissonnement de cette ferme vise à relancer les activités économiques en aidant à lutter contre les effets du nouveau coronavirus.
 
La ferme de Belly Diallo, réalisée dans le cadre du Projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire dans le Sahel (P2RS), est composée de 10 étangs, pour un financement global de 130 millions de francs CFA au profit du groupement d’intérêt économique (GIE) du village. 
 
"La mission (...), c’est de lancer l’empoissonnement de la ferme en vue de valoriser l’ouvrage qui est déjà réalisé et réceptionné. Et nous avons démarré son empoissonnement, avec 12.000 alevins qu’on a déjà mis en eau’’, a expliqué la directrice générale de l’ANA lors d’une tournée de prise de contact et de revalorisation des infrastructures aquacoles. 
 
Belly Diallo dispose d’"une grande ferme’’, a-t-elle souligné, évoquant "un bon dispositif qui peut permettre à cette localité de développer une très bonne économie’’.

Elle dit espérer qu’avec l’engagement du promoteur, la ferme sera bien tenue, pour que les résultats escomptés soient atteints, avant de promettre que l’ANA, de son côté, "fera le nécessaire’’. Selon elle, au fur et à mesure que tous les étangs seront empoissonnés, l’agence "sera toujours présente, pour former, encadrer faire les vérifications, les pêches de contrôle nécessaires en vue d’assurer une bonne productivité de la ferme’’. 

ADS/ASG/BK