Malem Hodar : Les femmes plaident pour la construction d’un CEDAF
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURE

Malem Hodar : Les femmes plaident pour la construction d’un CEDAF

Malem-Hodar (Kaffrine), 12 avr (APS) - Les femmes du département de Malém Hodar (Kaffrine, centre) ont plaidé pour la construction d’un centre départemental d’assistance et de formation pour la femme (CEDAF), "conçu pour assoir de manière pérenne une politique de promotion de la femme".
 
"À Malem-Hodar, les femmes n’ont pas un lieu où se regrouper pour travailler et pouvoir exposer leurs produits. Nous demandons au nouveau gouvernement de nous doter d’un CEDAF pour une promotion économique de l’ensemble des femmes de notre département", a plaidé, lors d’un point de presse, la coordonnatrice des femmes du département, Ramatoulaye Ndao. 
 
Avec notre maire Abdou Ndao, a-t-elle informé, "nous avons eu à former récemment 130 femmes sur la transformation, la teinture, le maraichage". 
 
Mais elle déplore l’inexistence d’une infrastructure comme le CEDAF "qui est conçue pour assoir de manière pérenne une politique de promotion de la femme". 
 
"Nous nous attelons autour de nos activités et attendons le CEDAF de Malém Hodar pour pouvoir davantage participer à l’émergence des femmes de notre localité", a-t-elle dit. 
 
Selon elle, le CEDAF peut participer efficacement à la promotion économique des femmes de la localité, lutter contre la pauvreté et contribuer à l’amélioration de leur statut socio-sanitaire. 
 
Ramatoulaye Ndao a, par ailleurs, invité la délégation générale à l’entreprenariat rapide (DER) à davantage financer les femmes du département de Malém Hodar pour, dit-elle, leur permettre de "pouvoir réaliser leurs importants projets collectifs et individuels".
 
 

MNF/MD