Macky Sall veut impulser un
APS
SENEGAL-GAMBIE-COOPERATION-PERSPECTIVES

Macky Sall veut impulser un "souffle nouveau" à la coopération sénégambienne

Des envoyés spéciaux de l’APS : Birane Hady Cissé et Mohamed Tidiane Ndiaye
 
Banjul, 13 mars (APS) – Le président Macky Sall a fait part, mardi, d’"une commune volonté d’impulser un souffle nouveau" à la coopération entre Banjul et Dakar pour une Sénégambie "stable, apaisée et dynamique" dans l’intérêt des deux pays.
 
"Il y a une commune volonté d’impulser un souffle nouveau aux relations entre nos pays, en agissant ensemble dans le cadre d’une collaboration dynamique, positive et confiante", a notamment dit le chef de l’Etat sénégalais.
 
Il co-présidait avec son homologue gambien Adama Barrow la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien en présence de plusieurs ministres, des experts et de hauts fonctionnaires des deux pays.
 
M. Sall se dit être "en terre familière de Gambie, pour entretenir et conforter nos liens de bon voisinage, d’amitié et de parenté".
 
"Nous sommes une même famille unie par des liens beaucoup plus forts que le fait colonial qui nous a séparés en deux Etats. Nous devons tout faire pour préserver cet héritage familial et léguer aux générations futures un espace sénégambien stable et apaisé", a-t-il plaidé.
 
"Dans d’autres pays, les gens construisent des mûrs, mais entre le Sénégal et la Gambie nous construisons des ponts pour nous rapprocher", a encore dit Macky Sall, préconisant une "lutte déterminée et coordonnée contre toutes les formes de criminalité et de trafic illicite entre les deux pays".

MTN/BHC/ASB/OID