Macky Sall souhaite l’intensification du processus d’actualisation du PREAC
APS
SENEGAL-ECONOMIE-REFORMES

Macky Sall souhaite l’intensification du processus d’actualisation du PREAC

Dakar, 25 jan (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, a demandé mercredi au gouvernement d’intensifier le processus d’actualisation et de consolidation du Programme prioritaire de réformes de l’environnement des affaires et de la compétitivité (PREAC).
 
Dans sa communication lors du Conseil des ministres, le président de la République a également appelé à "assurer le suivi régulier de ces réformes majeures, qui en plus de favoriser l’investissement productif, la création d’emplois, l’optimisation des mécanismes d’encadrement et de financement du secteur privé, visent à maintenir le Sénégal dans le cercle des pays phares des classements internationaux relatifs aux performances en matière de +Business+". 
 
 
Dans un "souci d’asseoir le positionnement externe et la compétitivité de l’économie nationale", Macky Sall a invité le gouvernement "à lui proposer, dans les meilleurs délais, un plan spécial de consolidation de l’attractivité du Sénégal, en veillant, notamment, à l’établissement d’un cadre consensuel de gouvernance des activités portuaires, en particulier du Port autonome de Dakar (PAD) et à la finalisation du contrat d’objectifs et de moyens liant ce dernier à l’Etat".
 
Parlant du rôle de l’industrie, de l’innovation et de la recherche-développement dans l’émergence du Sénégal, "le président de la République rappelle au gouvernement que la réalisation de zones économiques spéciales illustre sa volonté de bâtir le Sénégal émergent autour des territoires viables, à partir d’un socle industriel robuste et compétitif, propice à la création de métiers, d’emplois décents et durables’’. 
 
Aussi invite-t-il le gouvernement "à promouvoir le renouveau productif du Sénégal, à travers le développement intégré de l’industrie nationale, par l’innovation, la valorisation optimale des ressources naturelles (...)’’.
 
Il lui a également demandé de "procéder à l’actualisation de la politique industrielle, à la lumière des innovations technologiques portées notamment, par le numérique, la recherche-développement en vue de faire du "Sénégal Industriel" un moteur de sa vision d’un Sénégal émergent".
 


PON/BK