Macky Sall invite les partenaires à ne pas surestimer le risque de l’investissement en Afrique
APS
AFRIQUE-DEVELOPPEMENT

Macky Sall invite les partenaires à ne pas surestimer le risque de l’investissement en Afrique


+++De l’envoyé spécial de l’APS : Thierno Birahim Fall+++
 


New York, 21 sept (APS) – Le chef de l’Etat et président du Comité d’orientation du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), Macky Sall a appelé, mardi à New York (Etats-Unis d’Amérique), les partenaires publics comme privés à ne pas surestimer le risque d’investissement dans le continent.


 


"L’Afrique a fait des progrès significatifs en matière de bonne gouvernance et d’amélioration du climat des affaires. Le risque n’y est pas plus élevé qu’ailleurs. Et de toute évidence, pour une économie mondiale aujourd’hui essoufflée, l’Afrique ne présente pas des risques mais offre plutôt des opportunités de relance et de croissance partagée", a souligné Macky Sall lors de son intervention à la 71-e session annuelle de l’Assemblée générale des Nations unies. 


Le président Sall a appelé à travailler à la réforme de la gouvernance foncière mondiale pour assouplir les conditions d’accès au crédit pour le financement du développement avant de dire le souhait des africains de nouer des "contrats juste et équitables, qui protègent à la fois l’intérêt de l’investisseur et les droits du pays d’accueil". 



Après avoir souligné le soutien du Sénégal au projet de lutte contre l’Erosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfice (BEPS), initié par l’OCDE et le G20, avec l’appui de la Banque Mondiale et du FMI, le chef de l’Etat a invité à la mise en œuvre diligente de l’Initiative CONNEX du G7 sur le renforcement de l’aide à la négociation de contrats complexes, en particulier dans le domaine des mines et des hydrocarbures.


"C’est dans la foi en cette Afrique nouvelle que nous poursuivons
depuis deux ans la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent à travers de grands projets structurants, notamment des centrales électriques, un nouveau pôle urbain, des infrastructures routières dont une deuxième autoroute à péage, et le lancement prochain d’une ligne de Train Express Régional reliant Dakar à notre nouvel aéroport international en cours de finition", a souligné Macky Sall.



Le président de la république a conclu son propos en remerciant
le secrétaire général sortant de l’ONU Ban Ki-moon pour les efforts au service de l’Organisation en ces temps difficiles et rendant hommage au président Barack Obama pour sa contribution à l’agenda international au cours de ses deux mandats.


 


TBF/PON