Louga : le démarrage d’un projet prioritaire recommandé par la stratégie de développement économique
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Louga : le démarrage d’un projet prioritaire recommandé par la stratégie de développement économique

Louga, 20 déc (APS) - Le démarrage d’ici au mois de juin prochain d’un projet prioritaire dans chacun des trois départements de Louga figure parmi les recommandations formulées par la Stratégie de développement économique de ladite région et dont la validation politique a été faite ce mardi au cours d’une rencontre, au conseil départemental.

Pour le département de Louga, le projet identifié par les participants à cet exercice est la mise en place d’une unité de conditionnement, de transformation et de commercialisation du "niebé" (haricot), a révélé Fanta Sow Ndiaye, chef de la division économie locale à l’Agence régionale de développement (ARD).

Pour le département de Kébémer, il a été retenu l’appui à l’amélioration des capacités des femmes transformatrice des produits halieutiques, à défaut de la construction d’un fronton pour faciliter l’accostage des navires de pêche. Concernant Linguère, c’est la filière viande qui a été identifiée comme un secteur qui mériterait une extension et une modernisation pour son meilleur usage.

Le chef de la division économie locale à l’ARD a passé en revue les points faibles de l’économie régionale, limitée par plusieurs facteurs, dont les plus visibles restent l’absence d’une vision concertée et un manque d’appropriation par les populations des dispositifs mis en place.

Elle déplore aussi la non maîtrise de l’information territoriale et le faible taux d’accès aux services sociaux de base qui sont ainsi des facteurs bloquants pour une véritable économie locale viable.

Le faible niveau d’éducation et de formation des acteurs, versés pour la majorité dans le secteur informel, a été également, selon Mme Ndiaye, un facteur limitant pour le développement local avec son corollaire qui est la faiblesse du taux de recouvrement des taxes pour les collectivités locales.

La région de Louga a été choisie pour expérimenter ce projet de mise en place d’une stratégie de développement économique, financé par la coopération luxembourgeoise à hauteur de 600 millions de francs CFA.

AMD/ASG