La cartographie des entreprises permettra la mise en place des réformes (Babacar Ndir)
APS
SENEGAL-ECONOMIE-RECENSEMENT

La cartographie des entreprises permettra la mise en place des réformes (Babacar Ndir)

Dakar, 7 déc (APS) - La cartographie du recensement général des entreprises du Sénégal effectué par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie permettra la mise en place des réformes visant à pérenniser les activités des entreprises, a soutenu son directeur adjoint, Babacar Ndir.
 

‘’Elle (la cartographie) permet à l’Etat de voir les réformes, les mesures à mettre en place pour pérenniser les activités que les gens mettent en place pour créer des richesses et développer l’activité économique’’, a-t-il dit.
 
M. Ndir s’exprimait au terme de la présentation des résultats de la cartographie du recensement général des entreprises du Sénégal dans le cadre de la 25e FIDAK. 
 
Ce recensement des entreprises privées est le premier du genre organisé par le Sénégal. Au total, 4183 zones de recensement ont été définies dont 1172 à Dakar.
 
Selon lui, c’est une opération qui est préalable au recensement appelée ’’la cartographie des entreprises’’. ‘’C’est une activité de localisation géographique des entreprises qui vont être enquêtées dans le cadre du recensement général des entreprises’’, a-t-il expliqué. 
 
Ce sont des outils qui permettent à l’Etat, d’après les structures qui se dégagent, de mettre en place des réformes car, il y a un fort taux de création d’entreprises à côté d’un fort taux de mortalité, a relevé M. Ndir.
 
’’Les entrepreneurs ne prennent pas leur temps pour exercer l’activité pendant un certain temps, ils le font pour un temps donné et ferme l’entreprise pour en ouvrir une autre ou lancer une autre activité’’, a-t-il regretté. 
 
Face à cela, souligne l’enquête de l’ANSD se veut comme ‘’un outil de localisation qui permet aux enquêteurs d’aller directement au niveau de ces entreprises qui doivent être enquêtées’’.
 
‘’L’enquête intervient donc après la localisation’’, a ajouté M. Ndir qui fait savoir que les résultats sont en train d’être analysés.

L’ opération de géolocalisation, a t-il précisé, est une répartition par localité et par secteur des différentes entreprises.
 
Pour cette cartographie, poursuit-il, les résultats définitifs vont être disponibles à la fin du mois de décembre alors que pour le recensement général, les résultats seront disponibles fin janvier.
 
Selon Babacar Ndir, les résultats de la cartographie révèlent déjà ‘’une concentration des entreprises dans le triangle constitué par les trois régions Dakar, Thiès et Diourbel et qu’elles exercent dans le commerce, les salons de coiffure’’.
 
 
 

SK/OID