En mars, les prix ont baissé de 0, 6 % (ANSD)
APS
SENEGAL-CONSOMMATION

En mars, les prix ont baissé de 0, 6 % (ANSD)


Dakar, 11 avr (APS) – Les prix à la consommation ont enregsitré, en mars, une baisse de 0, 6 % dans le sillage de ceux des produits alimentaires, boissons non alcoolisées, services de communication et articles d’habillement et chaussures, a appris l’APS de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

L’Indice harmonisé des prix à la consommation du mois de mars 2019 s’est replié 0, 6%, sous l’effet d’une baisse des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées, des services de communication et des articles d’habillement et chaussures, indique la structure dans sa note de conjoncture mensuelle rendue publique jeudi.


En variation annuelle, cependant, les prix à la consommation ont augmenté de 0, 9%, relève le document consulté par l’APS.


Les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont reculé de 1, 8 % en rythme mensuel. Ceux des services de communication ont baissé de 0, 7 %, alors que les coûts des articles d’habillement et de chaussures ont cédé 0, 4 %, détaille l’ANSD.


Dans le même temps, les prix des services de logement, eau, gaz électricité et autres se sont éloignés de cette tendance baissière, se relevant légèrement de 0, 1 %, dans le sillage de ceux des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiant en progression de 0, 3 % sur la même période, souligne le rapport.


Le relèvement de des prix des services de restaurants et hôtels s’est inscrit dans celui des prix des services de restaurants, cafés et établissements similaires (0,6%), ainsi que des hôtels et autres services d’hébergement (0,2%), peut-on y lire.


Il est également fait état sur la même période d’un renchérissement de 1, 5 % des prix des services de santé, dans le sillage notamment de celui des médicaments traditionnels (en hausse de 8, 3 %), des services de laboratoire et de radiologie (en progression de 7 %).


Il en est de même pour les coûts des services auxiliaires médicaux en hausse de 3, 2 % en mars, fait savoir l’Agence nationale de la statistique et de la démographie.


AKS/OID